Marché PC : embellie en Europe tirée par la France

La France est le moteur de la croissance des ventes de PC en Europe. C’est ce qui ressort de l’analyse du marché au 1er trimestre réalisée par Gartner. Engouement du grand public pour les netbooks taiwanais et renouvellement de parc dans les entreprises tire un marché qui attend encore un effet Windows 7.

Gartner vient confirmer avec de nombreux détails le rebond spectaculaire des ventes de PC en Europe qui ont pour grande partie porté le marché mondial au 1er trimestre. Au total, 18,1 millions d’unités ont été livrées sur le Vieux Continent, soit une croissance de 19,4%. Certes, le cabinet d’études relativise le niveau de croissance en insistant sur un 1er trimestre 2009 catastrophique - et néanmoins pris en référence -. Mais globalement, le niveau est tout de même surprenant et s’explique tant par le maintien des investissements du grand-public – notamment sur le marché des netbooks – que par la reprise des achats des entreprises.

De ce côté là, on assiste au début d’une vague de renouvellement des postes de travail sans pour autant que l’impact de Windows 7 sur le marché – attendu avec beaucoup d’espoir par les constructeurs – ne se fasse encore sentir. Gartner estime que le dernier opus de Microsoft devrait surtout influencer le marché au second semestre 2010.
Du côté des constructeurs, justement c’est le grand chambardement et pour la première fois, Acer – fort de sa position dominante sur le marché des notebook – s’empare de la 1ère place avec déjà 23,4% du marché, soit 4 points de mieux qu’en 2009 pour une croissance de près de 44% et 4,21 millions de machines livrées.

Derrière, HP perd donc une place mais se maintient avec une croissance conséquente (+17,1% à 4,08 millions d’unités livrées), tout comme Dell quoique qu’avec une progression moindre (+11%). Mais le chassé-croisé le plus important concerne les 4ème et 5ème places. Asus double quasiment ses ventes (+96,4% pour 7,6% du marché et 1,43 million d’unités livrées) fort de son offre netbook tandis que Toshiba – ex n°1 des PC portables – s’effondre avec une croissance tout juste positive (+3,1%) et à peine plus d’un million d’unités livrées.

Acer et Asus conquièrent la France au détriment de Dell et Toshiba

Au niveau des différents pays européens, la situation est cependant un peu différente. La croissance en France (+31%) est particulièrement soutenue avec plus de 3 millions d’unités livrées sur le 1er trimestre. La progression des ventes y est deux fois plus rapides que dans les deux autres grands pays du continent, le Royaume Uni et l’Allemange. Si Acer (+36,6%) est numéro un, derrière, Asus explose tous les compteurs et a particulièrement séduit le grand public avec une croissance de plus de 182% et 332 000 unités livrées. Le Taiwanais occupe du coup la 3ème place du marché européen, assez loin cependant de HP (+36%), qui talonne encore Acer.  Dell recule donc en dépit d’une croissance de plus de 20% qui ne l’empêche pas de se retrouver sous la barre des 10% de parts de marché pour la première fois depuis longtemps. A la 5ème position, Toshiba résiste un peu mieux dans l’Hexagone que sur le reste du continent avec des ventes en hausse de plus de 20%, mais toujours moins de parts de marché, à 6,6%.

Pour approfondir sur Constructeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close