La France bientôt 1er marché européen pour les PC ?

En matière de ventes de PC, la France a dépassé l’Allemagne et talonne désormais le Royaume Uni. A ce rythme de croissance, l’Hexagone pourrait bien finir l’année en principal marché européen. L’engouement pour les portables notamment profite surtout à Asus, HP et Toshiba. Mais les entreprises rechignent toujours à renouveler leurs parcs.

La France est désormais le second marché européen en matière de PC et pourrait bien finir l’année en tête, tant la progression des ventes dans l'Hexagone est impressionante. Au 2ème trimestre, selon Gartner, le nombre d’unités livrées dans l’Hexagone s’est élevé à 2 835 000 contre 2 897 000 pour le Royaume Uni et surtout 2 808 000 pour l’Allemagne. La France est habituellement sur la troisième marche du podium. Des trois marchés majeurs européens, l'Hexagone est celui qui progresse le plus rapidement avec une croissance des ventes de 28,9 % sur un an, contre 22 % pour l’Allemagne et un relativement faible 15 % pour le Royaume Uni.

Si la période référence en 2009 – au cœur de la crise – explique pour partie cette envolée, le marché français atteint pour la première fois ce niveau relativement aux autres pays européens. Un bond avant tout du à l’engouement du grand public pour les portables classiques ou ultra-portables, qui comptent au total pour 67 % des livraisons avec une croissance de 37 %. Une tendance qui profite surtout à Asus qui annonce des ventes en progression de 171 % (à 332 000 unités livrées) ! Du coup, le Taiwanais s’empare de la 3ème place au détriment de Dell qui marque le pas. Toshiba profite également des ventes de portables en enregistrant une progression de plus de 56 %. Devant, Acer – un temps en passe de menacer le leadership de HP – marque le pas avec une croissance plutôt faible au regard du marché (+14,8 %). Du coup, HP conforte sa première place dans l'Hexagone avec 740 000 unités vendues – en hausse de 32,9 % - et 26,1 % de parts de marché contre 25,4 % à son rival asiatique.

En Europe, Acer devance HP

La France fait cependant figure d’exception et de terre d’asile pour HP : ailleurs en Europe – et notamment au Royaume Uni et en Allemagne –, Acer conforte le leadership acquis il y a quelques trimestres avec une moyenne de 23,7 % de parts de marché contre 21,6 % à HP sur un marché européen totalisant 15,62 millions d’unités livrées. Derrière, Dell demeure le 3ème constructeur sur le continent (avec 10,1 % du marché), mais la faible croissance de ses ventes (+2 %) pourrait bien faire le bonheur d’Asus – 4ème avec 8,5 % du marché. Le Taïwanais a, de son côté, vu ses ventes quasiment doubler.

Si les chiffres sont globalement positifs et marquent une nette reprise de la consommation, deux ombres viennent obscurcir le tableau. Le marché européen est florissant, se remet plutôt bien de la crise… mais aucun constructeur continental n’est là pour en profiter, les marques européennes ayant disparu depuis longtemps. Par ailleurs, si le marché grand public se porte bien, Gartner note que l’augmentation de la demande côté entreprises est beaucoup plus modeste, les investissements étant toujours freinés par les incertitudes sur la solidité de la  reprise économique et par la hausse des prix des machines. Des facteurs qui provoquent un report des achats.

En complément :

- Marché PC : embellie en Europe tirée par la France (mai 2010)

- Marché du PC : la vigueur de la reprise dépasse les espérances (avril 2010)

- Le marché des PC redécolle : HP toujours n°1, Acer en plein boum et Dell à la peine (janvier 2010)

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close