Marché PC : maintien des ventes, mais la crise pointe son nez

En croissance de 15% au 3ème trimestre, le marché des PC demeure en ligne. Du moins du côté des volumes de machines vendues. Les portables à bas prix explosent et portent leurs fabricants vers les sommets. Pendant ce temps, le marché professionnel américain se tarit, les grand-comptes européens réduisent leurs achats et la Chine ralentit franchement.

Gartner vient de dévoiler ses chiffres trimestriels concernant les ventes de PC dans le monde. Une étude particulièrement attendue tant cet indicateur est de longue date vécu comme l’un des baromètres du secteur IT. Et les résultats sont en trompe l’œil avec une croissance au rendez-vous – à + 15 % - mais à la structure pour le moins inquiétante pour les mois à venir. Le cabinet de conseil estime qu’au troisième trimestre 2008, 80,6 millions de machines ont été livrées.

Un nombre notamment porté, selon Mika Kitagawa, analyste de Gartner, par « le segment des notebooks qui a enregistré une très forte progression en Europe ». Aux Etats-Unis, au-delà des ultra légers à bas coût, c’est l’ensemble des machines à moins de 500 $ qui s’envolent. Un effet directement lié à la crise, selon Mika Kitagawa. Qui ajoute cependant qu’il est trop tôt pour juger de combien ce mouvement impactera les autres segments. En clair, Gartner ne sait pas encore s’il s’agit d’un effet d’aubaine sur une gamme de produits émergent ou si les portables à bas prix sont en train de cannibaliser le marché des portables. C'est clairement la crainte des principaux constructeurs qui se sont engagés sur ce segment un peu à reculons.

Fort ralentissement US, le marché pro en berne

Mais le plus grave n’est certainement pas là. Selon Mika Kitagawa, « le marché professionnel américain est atteint de plein fouet par la crise. Et le secteur du grand-public enregistre également une croissance très molle au regard de plusieurs trimestres consécutifs de forte progression ». Dans ce début de ralentissement qui voit le marché américain progresser péniblement de 4,6 %, certains constructeurs s’en tirent cependant mieux que d’autres. La palme revient à Apple qui fait un bond spectaculaire sur son marché domestique avec 1,64 million d’unités livrées en trois mois (+ 29,4 %). Du coup, la pomme devient le troisième constructeur aux Etats-Unis, dépassant Acer et Toshiba. Mais reste loin derrière HP et surtout Dell qui accentue encore son leadership avec 29,5 % de part de marché (cf tableau 3 ci-dessous).

Croissance en Europe, mais signes de défaillance des grands comptes

En Europe, le marché se porte bien mieux, porté donc par les portables d’entrée de gamme et les netbooks. Et c’est donc Acer qui en profite le plus en ravissant, pour la première fois, la pôle position à HP. Le Taïwanais a livré pas loin de 6 millions d’unités sur le Vieux Continent enregistrant un bond de plus de 60 % sur un an. Derrière, HP et surtout Dell peinent à suivre tandis qu’Asus – porté par l’émergence des gammes de portables "low cost" – fait une apparition spectaculaire en 4ème position avec une croissance de 179 %. Ce qui relègue Toshiba au 5ème rang. Sur l’Europe, la crise pourrait bien arriver au 4ème trimestre par le biais d’un ralentissement brutal dont on sent, selon Mika Kitagawa, déjà quelques signes sur les achats des grands comptes (cf tableau 2 ci-dessous).

Dell sous la menace du low cost

Au niveau mondial, les choses pourraient donc aller en s’aggravant, si l’Europe voit sa croissance fléchir. D’autant que, pour la première fois, les marchés émergents comme l’Asie ou l’Amérique du Sud montrent des signes d’essoufflement. Le marché chinois inquiète désormais significativement les analystes.

Côté constructeurs, seuls ceux qui, comme Acer et Asus, ont pris une avance significative sur des segments porteurs – en l’occurrence les netbooks – pourraient éviter une sévère déconvenue. Au rythme où évoluent les tendances, on pourrait même voir Dell – épisodique numéro un  mondial à l’orée des années 2000 avant que Compaq ne viennent grossir les chiffres de HP – repoussé à la troisième place des constructeurs, aux dépens d'un Acer de plus en plus pressant (cf tableau 1 ci-dessous).

Tableau 1 : Marché mondial des livraisons de PC selon Gartner (en million d’unités)

gartnerpc q308

Tableau 2 : Marché Emea des livraisons de PC selon Gartner (en million d’unités)
gartnerpc q308 emea

Tableau 3 : Marché américains des livraisons de PC selon Gartner (en million d’unités)
gartnerpc q308 us

Pour approfondir sur Constructeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close