Opinion : Orange lance Sosh et les entreprises se demandent pourquoi elles paient si cher…

Lancée à destination des 18-35 ans férus d'Internet, l'offre de téléphonie mobile low-cost d'Orange, Sosh, propose des forfaits clairs, simples et abordables incluant voix et données à des tarifs bien inférieurs à ceux proposés aux professionnels et entreprises. L'objectif est bien sûr de contrer des offres comme B4You de Bouygues et d'anticiper l'arrivée de Free sur le marché. Mais côté professionnels et entreprises, on peut désormais se demander si les services "pro" de l'opérateur justifient réellement le coût trois à quatre fois plus élevé de leurs forfaits.

 van sosh
Sosh est un "univers mobile" officiellement
ciblant les 18-35 ans. Pour en assurer la
promotion, Orange va utiliser l'image du
VW Kombi, chère à la contre-culture Hippie. Les
communautés ne sont plus ce qu'elles étaient...

TPE, PME et entreprises peuvent depuis ce matin se demander pourquoi elles paient leur téléphonie mobile aussi cher à Orange. En dévoilant son offre de téléphonie économique Sosh (destinée à contrecarrer les offres Carré de SFR et B&You de Bouygues Télécom ainsi que les prochaines offres de Free), l'opérateur s'est en effet sans doute tiré une jolie balle dans le pied en admettant implicitement qu'il est possible de fournir une offre simple, claire et économique à des tarifs bien inférieurs à ceux qu'il pratique depuis de nombreuses années.

Sosh n'est bien sûr pas présenté comme une offre entreprise. Pour les marketeurs d'Orange, la cible vise particulièrement les 18-35 ans férus d'Internet :« Ils sont connectés à leurs amis et participent activement sur les réseaux sociaux, achètent en ligne, sans cesse à la recherche de bons plans pour leurs loisirs, sorties, musique et cinéma. Et surtout, ils aspirent à une nouvelle relation avec les marques ». Au fond Sosh est réellement une offre adaptée aux besoins du moment et surtout bien moins chère que les forfaits habituels. Surtout, en ciblant ouvertement les 18-35 ans, Orange veut éviter que sa large base installée d'adultes ne soit tentée d'abandonner les forfaits habituels pour Sosh. Ce qui en langage financier, cette fois-ci se traduirait par une sacrée destruction de valeur...

Les services Orange, entre deux et quatre fois moins chers...

Car dans la pratique, rien ne différencie vraiment Sosh des autres offres Orange, du moins d'un point de vue technique (on ne connait toutefois pas encore les terminaux qui seront proposés ni leur prix). Même réseau 3G+, libre utilisation des 30 000 hotspots Wi-Fi de la marque, 500 ou 1 Go de données mobiles inclus par mois (avec autorisation de la VoIP et des usages modems - facturés un bras dans les autres offres Orange-) et accès à 250 boutiques de l'opérateur (en plus du service en ligne via internet). Le tout à des tarifs défiant toute concurrence (19,9 € pour 2 h et 500 Mo, 29,90 € pour 5h et 39,90 € pour des appels illimités 24/24 en France, avec 1 Go de données mobiles).

Plus surprenant encore, les recharges de données mobiles sont vendues à des prix dérisoires par rapport aux prix traditionnels chez Orange. 500 Mo additionnels sont ainsi facturés 10 € pour 30 jours contre 25 € pour une recharge 450 Mo 3G+ Let's Go et 10 centimes d'euros par Mo pour les forfaits Business Everywhere Ajustables. Rappelons à ce propos que l'abonnement au seul service de données mobiles Business Everywhere illimité est facturé 39 € HT sans communications VoIP et qu'il faut payer 110 € HT par mois (soit 131 € TTC avec engagement 12 mois) pour un forfait de téléphonie illimité 24/24 avec appels vers l'Europe inclus, mail et internet illimités (tout est relatif, Orange limitant le débit au delà de 2 Go par mois) . Il faudrait consommer 5,5 Go de données mobiles dans le mois avec Sosh pour atteindre un tel prix...

sosh

J'allais oublier. Ai-je mentionné le fait que Sosh n'avait aucune obligation d'engagement dans la durée, alors que toutes les autres offres d'Orange sont assorties d'obligations d'engagement d'un minimum de 12 à 36 mois ?

Sosh a donc toutes les caractéristiques pour séduire un large public. Mais il porte aussi en lui le germe de sérieux grognements chez les utilisateurs professionnels et entreprises. Ceux-ci sont en effet tout aussi dépendants de l'internet que les "djeuns" de 18 à 35 ans (pour paraphraser Orange) et paient souvent trois à quatre fois plus cher que Sosh pour des services équivalents.

Bref, à quand un Sosh Pro, débarassé des oripeaux oripilants de la cool attitude imaginée par le marketing Orange ? ça ne serait pas une super "Sosh Idea" ça, monsieur Orange ?

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close