CA lance AppLogic 3.0 et rafraîchit son portefeuille de solutions Cloud

CA Technologies lance la version 3.0 d'Applogic, l'outil de modélisation et de construction de cloud hérité du rachat en 2010 de 3Tera, une mouture qui au support de Xen ajoute celui de VMware ESX. Ce lancement s'accompagne d'un large rafraîchissement du catalogue d'outils d'administration, d'automatisation et d'orchestration de cloud de l'éditeur.

CA Technologies (ex-Computer Associâtes), poursuit  sa transformation d'un fournisseur de logiciels pour Mainframes (toujours plus de la moitié de ses revenus) en un fournisseur d'outils pour le cloud computing, un virage entamé il y a déjà près de deux ans et qui s'est accéléré avec l'acquisition de plusieurs petits éditeurs en 2010, dont 3Tera, NimSoft et Oblicore.


Une annonce centrée sur l'arrivé d'AppLogic 3.0, l'atelier de construction de services en cloud de hérité du rachat de 3tera

La semaine dernière, l'éditeur a ainsi officiellement dévoilé CA AppLogic 3.0, son outil phare de modélisation et de pilotage de cloud issu du rachat de 3Tera. Cette nouvelle mouture, qui arrive avec plus de six mois de retard sur le planning annoncé à l'origine lors de CA World 2010 apporte notamment le support de l'hyperviseur ESX de VMware.
Le premier atout d'AppLogic est son outil de modélisation graphique qui permet de modéliser simplement l'ensemble des composants d'une chaîne applicative complexe (SGBD, serveurs d'applications, serveurs web, load balancers...) et de prévoir leur activation à la volée en fonction de paramètres prédéfinis (configuration SLA...). Le modèle de service défini dans AppLogic, est ensuite déployé sur un nuage d'infrastructure virtualisé administré par AppLogic.

ca applogic

Applogic permet de modéliser des services cloud complets

Jusqu'alors, AppLogic arrivait avec sa propre couche de nuage d'infrastructure, basée sur Xen, un héritage du passé de l'outil dans le monde des hébergeurs et des fournisseurs de service. Pour séduire les entreprises, CA a aussi jugé bon de supporter VMware ESX.  Les modèles créés dans AppLogic peuvent donc désormais être déployés indifféremment sur une infrastructure Xen ou VMware. Un des scénarios possibles pour une entreprise sera par exemple de modéliser un environnement pour son cloud interne VMware et si elle le souhaite de l'externaliser sur le Cloud Xen d'un partenaire extérieur. Mais il sera aussi possible selon CA de faire cohabiter des environnements virtualisés avec Xen et VMware au sein d'une même infrastructure. Notons que la version 3.0 d'AppLogic arrive avec des fonctions de détection et d'inventaire adaptées à des infrastructures à grande échelle, réparties sur plusieurs datacenters.

Parallèlement au lancement d'Applogic 3.0, CA a aussi mis à jour Service Insight, l’outil de monitoring de service issu de l'acquisition d'Oblicore. Désormais en version 8.0, Service Insight permet de superviser le déroulement d'une chaîne applicative complète, afin de vérifier qu'elle respecte ses paramètres de SLA. L'outil peut, bien sûr, être utilisé pour monitorer des services internes ou des services externalisés.

CA Automation Suite for Clouds marie les outils d'administration de cloud de CA en une suite unifiée

Enfin, CA a aussi annoncé le lancement de CA Automation Suite for Clouds 1.0, son outil d'orchestration et d'automatisation de cloud d'infrastructure. Selon l'éditeur, le logiciel fournit notamment un outil de gestion de catalogue de services et de self-service. Il est capable de provisionner des ressources à la demande mais aussi d'en mesurer l'usage afin de refacturer les utilisateurs finaux. L'outil est notamment conçu pour travailler avec les outils de VMware et de Microsoft, mais peut aussi piloter des LPAR IBM ainsi que les blocs d'infrastructures de Cisco et VCE. Il sait enfin s'intégrer avec les outils et baies de stockage de NetApp, avec lequel CA Technologies a signé un accord de partenariat. Notons que CA Automation Suite for Clouds 1.0 est la réunion de plusieurs produits qui existent par ailleurs de façon séparée au catalogue de l'éditeur dont CA Server Automation 12.5, CA Virtual Automation 4.0, CA Configuration Automation 12.5, CA Process Automation 3.1 et CA Service Catalog.

CA Automation Suite pour Clouds 1.0 est un produit combiné CA visant à permettre aux entreprises de manière sécurisée des serveurs cloud disposition dans le centre de données. Il s'agit d'une combinaison de plusieurs prédécesseurs, y compris Server Automation CA, CA Virtual Automation, Process Automation CA, CA Configuration Automation et catalogue de services de CA. Une configuration de base dans un paquet de 100 socket commence à 195 000 $.
CA a annoncé un total de 10 produits nouveaux ou améliorés mercredi, dont certaines conçues pour les fournisseurs de services en nuage ainsi que de l'entreprise.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close