Microsoft poursuit l’offensive de Dynamics sur le Cloud

Après les outils de gestion de la relation client Dynamics CRM, c’est au tour des progiciels de Microsoft de passer au Cloud, NAV et AX. Une démarche qui se veut cohérente avec le reste de la stratégie de l’éditeur et qui doit permettre, côté clients, d’accélérer les déploiements.

Après Dynamics CRM, annoncé en juillet dernier, c’est au tour des progiciels intégrés de Microsoft de passer à la sauce Cloud. A commencer par Dynamics NAV 7, qui doit faire le grand saut courant 2012, selon Alexandre Oddos, nouveau directeur de la division Microsoft Business Solutions. Pour lui, «l’ERP ne peut pas rester on-premise alors que l’on passe toutes les applications dans le Cloud. Cela permet aux utilisateurs d’accélérer leurs déploiements et de rendre les applications accessibles à plus grande population. [...] Tous nos concurrent ne savent pas le faire; nous, si. Et nous voulons aider nos clients à aller deux à trois fois plus vite dans leurs déploiements.» Surtout, pour lui, l’un des catalyseurs jouant en faveur du Cloud, c’est «l’accélération des ajouts fonctionnels, avec une nouvelle version tous les 6 mois. Mais aussi l’interconnexion des systèmes et l’accessibilité des données. Et puis des accords de niveau de service clairs.» 

Dynamics AX, l'autre progiciel de la marque, devrait lui aussi basculer dans le nuage, mais selon un calendrier qui n’a pas été précisé - ou très vaguement, «d’ici deux à trois ans». L’heure est surtout au lancement prochain de Dynamics AX 2012, qui est passé en phase release to manufacture la semaine dernière et qui doit être lancé début septembre. Alexandre Oddos précise la segmentation des deux ERP maison : «AX 2012 propose une réponse fonctionnelle plus large, qui nous permet d’adresser plus de marchés et notamment le secteur public.» Une verticalisation progressive de l’offre est d’ailleurs prévue, avec «un plan de recrutement de ressources dotées de solides connaissances sur des industries spécifiques où nous sommes crédibles. De même, Microsoft prévoit la création d’un centre d’excellence pour l’Europe, d’ici la fin 2011 : il rassemblera des chefs de projets, des architectes, des consultants, etc. ; une trentaine de personnes qui pourront aider les partenaires à structurer leurs projets autour d’AX 2012 et de Dynamics CRM. Ce seront des ressources dévolues à l’avant-vente, mais qui pourront aussi aider sur la mise en oeuvre.»

Mais Microsoft ne fera pas une révolution brutale et l’éditeur prévoie de continuer à faire vivre en parallèle ses offres cloud et on-premise : «les codes seront synchronisés tous les deux ans et les développements sur mesure fonctionneront dans les deux modes.» 

Pour la version en ligne de NAV 7, l’éditeur prévoit de commencer les premiers pilotes en janvier 2012, avec des version bêta. En tout, ses offres ERP aurait séduit 2 500 clients dans l’hexagone. L’objectif d’Alexandre Oddos est d’en gagner entre 350 et 400 d’ici la fin 2012, dont une majorité pour NAV.

D’ici là, Microsoft va mettre à jour Dynamics CRM online à l’automne et en faire une option qui pourra être ajoutée à Office 365. Au programme également : authentification unique (SSO) et des fonctions de réseau social visant à améliorer la productivité. 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close