Imagery Majestic - Fotolia

Baromètre CIO de CSC : priorité aux investissements dans le cloud et la mobilité

CSC a publié la 7ème édition de son baromètre CIO. L'étude s'intéresse aux caractéristiques des entreprises qui ont déjà investi pour numériser leurs grandes fonctions. Autre constat, pour beaucoup, l'informatique n'est pas encore un levier de différenciation.

L'Intelligence Unit de The Economist (EIU) a interviewé 514 directeurs des systèmes d'information (DSI), hauts responsables informatiques, financiers, marketing, opérationnels et autres domaines fonctionnels afin de réaliser le Baromètre CIO pour le compte de la société de services CSC. Cette 7ème édition a été intitulée « Les recettes des leaders du digital ».

Le baromètre identifie 41 leaders parmi les entreprises rencontrées, c'est-à-dire des entreprises qui ont franchi le pas de la transformation numérique et qui en tirent des bénéfices significatifs. Les dirigeants de ces entreprises en pointe affirment réaliser une meilleure performance financière que leurs concurrents. Et pour eux, l'informatique est un levier de différenciation stratégique et pas seulement un outil opérationnel utile.

Gagner en efficacité

Les principales attentes des entreprises qui investissent dans l’IT seraient de gagner en efficacité (54 % des réponses*), de réduire leurs coûts (35 %), de rester au contact des nouveaux concurrents purement numériques (27 %) et de satisfaire les attentes des clients (26 %).

Elles investissent donc pour améliorer leur performance et leur efficacité, et pour accélérer la prise de décisions.

Toutes les entreprises confondues, elles envisagent d'augmenter un peu ou beaucoup leurs investissements au cours des trois prochaines années. En premier lieu dans le cloud, qualifié de « carburant de l'innovation », dans les applications en mode SaaS et dans la mobilité.

CSC note que « les dépenses en matière de cybersécurité restent à la traîne malgré les gros titres récurrents ».

Parallèlement, 16 % des entreprises auront moins recours aux serveurs sur site et 12 % réduiront leurs dépenses concernant les PC - ou cesseront d'en utiliser.

Des DSI pragmatiques

Les tendances évoquées dans le baromètre ont été confirmées par les DSI que CSC avait conviés à deux tables rondes, intitulées « L'investissement informatique, levier de performance » et « Ce qui distingue les leaders du digital ».

Tous ont mis le cloud en tête de leurs priorités.

Selon leur secteur d'activité, ils rajoutent l'analytique et le Big Data, la mobilité, les objets connectés, la cybersécurité.

Preuve qu'ils envisagent l'avenir avec sérénité, « il n'y a pas de meilleur moment pour être dans l'IT qu'aujourd'hui », a affirmé Laurent Dublanchet, DSI Groupe d'Air Liquide.

* réponses multiples possibles

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close