AMD se prépare à un plan de restructuration massif

Ca chauffe pour AMD, le principal concurrent d'Intel sur le marché des puces x86, qui serait sur le point de se séparer de plus d’un salarié sur quatre.

Ca chauffe pour AMD, le principal concurrent d'Intel sur le marché des puces x86, qui serait sur le point de se séparer de plus d’un salarié sur quatre. AMD avait déjà prévenu au début du mois que les temps devenaient difficiles. Comme Intel, la firme a dû revoir ses prévisions à la baisse et la présentation de ses résultats financiers le 18 octobre prochain pourrait être fatale à plus de 20% des salariés – une diminution de 5% des effectifs a déjà été annoncée début octobre. C'est en tout cas ce que rapporte le site AllThingsD du Wall Street Journal. AMD emploie 11 000 salariés dans le monde et cette fois-ci le cœur de l’activité – ingénierie et vente – pourrait  être concerné par le plan de restructuration alors que ces entités avaient été protégées jusqu’à présent, au gré des périodes difficiles régulièrement rencontrées depuis une dizaine d’année. AMD est particulièrement affecté par le recul des ventes de PC dans le monde, mais aussi par la faiblesse de ses ventes de processeurs pour serveurs, alors que ces derniers Opteron offrent pourtant un rapport performances/prix parfois très séduisant par rapport à celui des puces Intel.

Pour approfondir sur Constructeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close