Cet article fait partie de notre guide: Tout savoir sur les infrastructures convergées

Hitachi parie lui aussi sur les architectures convergentes

Le constructeur Japonais vient de lancer Hitachi UCP Pro, une offre d'infrastructure virtualisée prête à l'emploi, combinant son stockage VSP, ses serveurs lames et l'offre réseau de Brocade. Il a aussi dévoilé sept architectures de référence UCP Express préconfigurées pour des applications de cloud, debases de données et de messagerie

Hitachi Data Systems a lancé la semaine dernière une nouvelle version de son offre d’infrastructure convergente Unified Compute Platform. La version initiale d’UCP, lancée en 2010, s’était concentrée sur l’univers Microsoft en embarquant notamment une version OEM de System Center. La nouvelle mouture d’UCP se présente quant à elle comme une solution clé en main VMware, s’appuyant sur les systèmes de stockage d’Hitachi et sur ses serveurs, ainsi que sur les solutions réseaux de Brocade et un nouvel ensemble de logiciels d'orchestration conçus en interne. 

Une pile intégrée combinant stockage, serveur et réseau 

L'offre intégré Hitachi UCP Pro pour VMware vSphere permet au constructeur japonais de proposer à ses clients une infrastructure virtualisée clé en main, à l'instar des HP Cloud System, VCE VBlock ou Dell vStart.

Le premier élément de l’offre Unified Compute Platform d’Hitachi est la pile intégrée Hitachi UCP Pro. Il s’agit d’une offre clé en main combinant les systèmes de stockage haut de gamme Hitachi VSP, les serveurs Lames Hitachi Compute Blade Server CB500 avec le commutateur Fibre Channel Brocade VDX 6510 et le commutateur Ethernet VDX  6720-60. 

A terme, Ravi Chalaka, le vice-président du marketing solutions d’Hitachi Data Systems, indique que la société proposera plusieurs versions d’UCP Pro. Mais pour l’instant, l’effort se concentre sur une pile motorisée par VMware vSphere et automatisée par le nouveau logiciel UCP Director. Ce dernier est intégré à la console d’administration vCenter de VMware et à la suite On Command d'HDS afin de permettre aux utilisateurs de provisionner, administrer et dépanner l’ensemble des éléments de la pile du stockage aux serveurs en passant par les commutateurs réseau. 

UCP Pro pour vSphere est pré-configuré et dimensionné par Hitachi en fonction des besoins des utilisateurs (en IOPS, capacité disque, bande passante réseau…). La configuration peut gérer jusqu’à 1000 machines virtuelles par châssis (avec un maximum de huit châssis pour serveurs et équipements rackables). Le support de l'ensemble des composants matériels et logiciels est assuré par Hitachi. 

Des architectures de référence pour des applications spécifiques 

L’autre composante de l’offre UCP est un ensemble d’architectures de référence baptisées UCP Select et validées par Hitachi. Ces architectures sont conçues autour des systèmes de stockage VSP et HUS 130 et 150 (Hitachi Unified Storage). Côté serveur, les configurations peuvent s’appuyer sur les serveurs lames Hitachi CB2000, 500 et 320 ou sur les serveurs Cisco Unified Computing System (UCS). La partie réseau peut être fournie par Brocade ou par Cisco. Certaines configurations embarquent un étage de cache local s’appuyant sur des cartes à mémoire Flash PCI-express signées Fusion-io. 

Les architectures UCP Select sont configurées selon l'application cible. Trois configurations de virtualisation de serveurs sont proposées (UCP Sélect pour VMwarevSphere 5.1 , vSphere 5.1 avec serveurs Cisco et Microsoft Private Cloud 2). Des versions préoptimisées pour Microsoft SQL Server, Exchange, Oracle SGBD et SAP HANA sont aussi proposées. Hitachi prévoit aussi d'ajouter rapidement des architectures de références pour Citrix XenDesktop et VMware View. 

Ces architectures de références sont prétestées et certifiées avec les différents matériels et logiciels des partenaires. A terme Hitachi devrait encore enrichir son offre notamment pour élargir les offres UCP Pro à d’autres systèmes de stockage que les VSP. 

Les nouvelles offres du constructeur japonais ont pour objectif de concurrencer les solutions de ses concurrents directs, NetApp (FlexPod) et EMC (Vblock et Vspex), mais aussi celles des géants intégrés de l’informatique comme Dell (vStart), HP (Cloud System) et IBM (PureSystems).

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close