Stockage : le train d’annonces d’Hitachi Vantara pour le cloud hybride

Le constructeur lance une nouvelle baie VSP E1090, un SDS appelé VSS Block, un service de location de baies au plus proche des infrastructures du cloud public, une console d’administration intelligente en ligne…

Coup sur coup, Hitachi Vantara vient de dévoiler une nouvelle baie de stockage VSP E1090, une version autonome de son système de stockage appelée VSS Block, qui permet de transformer n’importe quel serveur x86 en baie VSP, ou encore une offre Cloud Connect assez originale.

Celle-ci consiste à interconnecter des machines virtuelles en cloud avec des baies de stockage hébergées chez Equinix et louées par Hitachi Vantara lui-même, pour un tarif inférieur aux habituels services de stockage en ligne. L’intérêt de passer par des datacenters en colocation d’Equinix est que ceux-ci sont pourvus de liens directs vers les infrastructures d’AWS, d’Azure et de GCP qu’ils hébergent.

Et ce n’est pas tout : Hitachi Vantara propose de piloter tous ces produits depuis une nouvelle console en ligne, Hitachi Ops Center Clear Sight, qui repose sur de l’intelligence artificielle pour conseiller les administrateurs sur les opérations de maintenance à effectuer. Ops Center Clear Sight intègre par ailleurs dans son interface les bundles clés en main Unified Compute Platform, qui comprennent une baie VSP et des serveurs Cisco UCS-X préconfigurés avec VMware Tanzu.

Hitachi Vantara présente tous ces nouveaux produits comme autant de moyens destinés à soutenir les projets de cloud hybride que mènent les entreprises. « Nous accélérons le rythme de mise sur le marché de produits liés au cloud afin d’apporter à nos clients des moyens d’innover. En bénéficiant de plus d’automatisation et de plus de simplicité, les entreprises vont pouvoir concentrer leurs efforts sur l’amélioration de l’expérience numérique qu’elles proposent à leurs clients », argumente Mark Ablett, responsable de la division Infrastructure Business Unit chez Hitachi Vantara.

Un SDS qui a vocation à être déployé en cloud

Hitachi Vantara indique que les entreprises peuvent installer VSS Block sur leurs serveurs x86 comme un SDS : le système sert à les transformer en nœuds de stockage que l’on peut assembler en cluster. Ce SDS gère jusqu’à 3,8 Po de capacité. Pour autant, l’intérêt de ce logiciel semble plutôt de déployer en cloud des instances virtuelles des baies de stockage VSP.

« Si vous déployez VSS Block en cloud, vous administrerez votre stockage en ligne exactement de la même manière que vous administrez vos baies VSP. »
Eric BurgenerAnalyste chez IDC

« VSS Block correspond à une machine virtuelle qui fonctionne sous le système SVOS des baies de stockage VSP. Cela signifie que si vous la déployez en cloud, vous administrerez votre stockage en cloud exactement de la même manière que vous administrez vos baies VSP », résume l’analyste Eric Burgener d’IDC.

Selon Radhika Krishnan, la Directrice générale d’Hitachi Vantara, l’enjeu de VSS Block n’est pas seulement d’étendre l’environnement d’administration au cloud. La machine virtuelle permettrait également d’optimiser le stockage des données en ligne par rapport aux services habituels. « Pour offrir performances, élasticité et haute disponibilité, nous avons doté VSS Block de notre dispositif Polyphase Erasure Coding qui assure la protection des données sans pénaliser les performances », dit-elle.

L’Erasure Coding est une sorte de RAID qui fonctionne entre plusieurs espaces de stockage ; il sert à répliquer des fragments essentiels des données sur plusieurs instances de VCOS, de sorte à toujours pouvoir reconstruire la totalité des informations si l’une de ces instances tombait en panne. Cette fonction est d’ordinaire coûteuse en temps machine, mais Hitachi Vantara jure que ce n’est pas le cas de son implémentation « polyphasée » qui agencerait les fragments de données de telle manière que le temps machine devient négligeable. Le fournisseur a d’ailleurs déposé plusieurs brevets autour de cette technique.

Pour l’heure, aucune annonce n’a été faite à propos de la disponibilité de VSS Block sur AWS, Azure, ou Google GCP.

Un milieu de gamme très haut de gamme

La baie de stockage VSP E1090 est annoncée comme un nouveau milieu de gamme. Hitachi Vantara revendique des performances de 8,4 millions d’IOPS et une latence de seulement 41 microsecondes, mais n’en dit guère plus. Selon les photos présentées à la presse, les nœuds disposant de deux contrôleurs sont au format 4U, tandis que les tiroirs de disques sont au format 2 U.

Photo de la baie Hitachi Vantara VSP E1090 montée en rack.
La baie Hitachi Vantara VSP E1090 montée en rack.

Il s’agirait donc selon toute vraisemblance d’une version améliorée de l’actuelle VSP E990, avec des contrôleurs désormais équipés des derniers processeurs Xeon d’Intel et, nous dit le fournisseur, des disques qui seraient uniquement des SSD NVMe. Pour mémoire, le format similaire de la VSP E990 embarque 1,4 Po de stockage dans le nœud de contrôle, sur la base de SSDs NVMe de 15,3 To chacun. Ses performances sont de 5,8 millions d’IOPS, 64 microsecondes de latence et 30 Go/s de débit.

La famille de baies SAN VSP d’Hitachi Vantara comprend le haut de gamme VSP 5000, les milieux de gamme VSP E qui ont des SSD NVMe et VSP F qui ont des SSD SAS/SATA, ainsi que les entrées de gamme VSP G proposées avec des SSD ou des disques durs SAS/SATA. La gamme conditionne surtout la capacité.

Avec la fonction Hitachi Virtual Storage Scale Out, il serait possible d’assembler en clusters jusqu’à 65 nœuds VSP E, la console d’administration les présentant comme une seule grosse baie SAN virtuelle. Le système SVOS est ainsi capable d’appliquer la déduplication des données à l’échelle du cluster. Selon Hitachi Vantara, la dernière version de SVOS fournie avec la baie VSP E1090 permettrait de réduire la taille des données en temps réel jusqu’à un taux de 82 %.  

« Hitachi utilise en grande partie les mêmes technologies matérielles et logicielles pour les gammes VSP E et VSP 5000, ce qui les rend tous deux très fiables », estime Eric Burgener. Selon lui, le stockage de milieu de gamme est le segment de marché le plus important pour les fournisseurs, puisque les ventes connaissent une croissance annuelle de 7 %.

Pour approfondir sur SAN et NAS

Close