Capgemini : CA en hausse au T3 grâce à l’Amérique du nord

Pour son troisième trimestre 2012, Cagemini a publié un chiffre d’affaires en progression de 6,1% (1% à taux de change constant) à 2,52 milliards d’euros et confirmé globalement ses objectifs de croissance pour 2012. Evoquant « un contexte économique incertain », la SSII de Paul Hermelin a même confirmé que la croissance pourrait tout de même atteindre +1% (à taux de change constant) pour l’ensemble de l’exercice, en dépit d’un 4e trimestre qui « sera plus difficile » pour le groupe, a souligné le Pdg lors d’une conférence de presse, cité par nos confrères de Reuters.

Pour son troisième trimestre 2012, Cagemini a publié un chiffre d’affaires en progression de 6,1% (1% à taux de change constant) à 2,52 milliards d’euros et confirmé globalement ses objectifs de croissance pour 2012. Evoquant «un contexte économique incertain», la SSII de Paul Hermelin a même confirmé que la croissance pourrait tout de même atteindre +1% (à taux de change constant) pour l’ensemble de l’exercice, en dépit d’un 4e trimestre qui «sera plus difficile» pour le groupe, a souligné le Pdg lors d’une conférence de presse, cité par nos confrères de Reuters.

Sur la période, les activités de conseil, d’intégration de systèmes et de services IT de proximité ont enregistré une croissance de 1,3% de leur CA. Dans le détail, l’intégration et l’infogérance connaissent une courbe ascendante de respectivement +3,4% et +0,5% alors que les activités de conseil et de services de proximité, représentés par Sogeti , fléchissent de 4% et de 2,4%. Ces résultats sont à attribuer à une bonne santé des activités de la région Amérique du Nord qui, avec une progression de 24,9 % (10,9% à taux de change constant) devient la région moteur du groupe en terme de chiffre d’affaires.

La région regroupant Royaume-Uni et Irlande progresse elle aussi (+12,7%), «la progression de l’ensemble des activités faisant plus que compenser la baisse anticipée du chiffre d’affaires réalisé avec l’administration fiscale britannique», indique Capgemini dans un communiqué. Seules les activités en France au Benelux sont en retrait... Dans l’Hexagone, les revenus du groupe reculent de 4% tandis que au Benelux, la tendance est toujours à la baisse (-13,8%). Pour expliquer le recul en France, Paul Hermelin parle de «la crise du secteur bancaire qui impacte [les] activités finance, consulting et Sogeti», cité par Reuters.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close