Paas : un marché de 1,2 Md$ en 2012

Le marché mondial du Paas ne devrait atteindre que 1,2 milliard de dollars en 2012, nous indique le dernier relevé du cabinet d’études Gartner.

Le marché mondial du Paas ne devrait atteindre que 1,2 milliard de dollars en 2012, nous indique le dernier relevé du cabinet d’études Gartner. Ce segment du Cloud, aujourd’hui « le moins évolué » par rapport aux Iaas et Saas, affirme le cabinet, doit toutefois devenir le prochain théâtre d’une rivalité féroce entre acteurs. A partir de 2013, ce segment de marché, profitant d’une « intensification de la concurrence » devrait ainsi générer quelque 360 millions de dollars en moyenne par an, pour avoisiner 1,5 milliard de dollars en 2013 et 2,9 milliards de dollars en 2016.

Parce que ce segment reste aujourd’hui peu mature, commente Gartner, « le Paas représente le secteur où la bataille entre fournisseurs et produits devrait s’intensifier le plus. Sans surprise, le marché concurrentiel du Paas est encore changeant, les fournisseurs d’applications d’infrastructure traditionnels étant confrontés à une concurrence composée de nouveaux grands acteurs arrivant sur le marché ou une kyrielle de pure-players spécialisés, s’accaparant une part de leur profit ». En 2012, le phénomène aPaas (pour Application Platform as a service) a généré le plus de revenus avec 34,4% du marché.

Suivent l’ALM à la demande (12%), le BPM Paas (11,6%) et les services d’intégration iPaas (11,4%). Aussi modeste soit-il, ce segment attire pourtant les investissements des gros acteurs du secteurs, note Gartner, qui espèrent ainsi profiter de leur socle technologique, notamment en matière de middleware, pour s’imposer à terme dans les entreprises, en tant que standards. Comme IBM par exemple, ou encore Oracle dont la récente prise de participation dans Engine Yard en est l’exemple type. En outre, le Paas devrait également bénéficier d’un élargissement de son marché. Un marché aujourd’hui essentiellement concentré aux Etats-Unis pour 42%, mais qui devrait s’ouvrir progressivement aux marchés émergents.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close