Cray va fournir un cluster de 2,6 Pflops au consortium allemand HLRN

Le nouveau supercalculateur de l’alliance HLRN, qui regroupe plusieurs Etats fédéraux allemands (Berlin, Brandenburg, Breme, Hambourg, Mecklembourg-Poméranie-Occidentale, Basse Saxe et Schleswig-Holstein), ne sera pas conçu par SGI. Contrairement aux systèmes HLRN-I et HLRN-II, basé sur des systèmes Altix de SGI, le nouveau HLRN-III sera assemblé par Cray.

Le nouveau supercalculateur de l’alliance HLRN, qui regroupe plusieurs Etats fédéraux allemands (Berlin, Brandenburg, Breme, Hambourg, Mecklembourg-Poméranie-Occidentale, Basse Saxe et Schleswig-Holstein), ne sera pas conçu par SGI. Contrairement aux systèmes HLRN-I et HLRN-II, basé sur des systèmes Altix de SGI, le nouveau HLRN-III sera assemblé par Cray.

La signature du contrat avec Cray à l'Université Leibnitz d'Hanovre

La signature du contrat avec Cray à l'Université Leibnitz d'Hanovre. (crédit photo : HLRN)[/caption] Basé sur l’architecture Cascade XC30, ce nouveau cluster devrait délivrer une puissance crête de l’ordre de 2,6 petaflops et coûtera environ 30 Millions d’euros. A titre de comparaisons les deux machines Altix actuellement déployées à l’institut Zuse de Berlin et à l’université Leibnitz d'Hanovre avaient chacune une puissance de 107 Tflops.

Le nouveau système sera assemblé en deux étapes. La première, qui se déroulera à l’automne 2013, verra Cray assembler un cluster de 1 488 nœuds bi-socket motorisés par la prochaine génération de Xeon E5 et équipés d’un total de 93 To de mémoire vive. Les nœuds seront reliés par l’interface de connexion maison « Aries » et l’ensemble sera connecté à un système de stockage de 2,8 Po sous Lustre.

A l’automne 2014, la capacité du système sera portée à 3 552 nœuds bi-socket – probablement équipés des futurs Xeon « Haswell » - et à 222 To de mémoire. Le système de stockage sera dopé à 7,2 Po. Selon un communiqué de l’alliance HLRN, le nouveau système sera réparti entre les locaux du centre Konrad Zuse de Berlin et ceux du centre de calcul de l’université Gottfried Wilhelm Leibniz d'Hanovre.

Pour approfondir sur HPC

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close