Le directeur de la stratégie de Skype et père du protocole SIP a quitté Microsoft pour Cisco

Dans un précédent article, nous soulignions que la décision de Microsoft de mettre en sommeil MSN Messenger au profit de Skype avait aussi un impact sur le plan des protocoles de communication utilisés, Skype faisant l’impasse sur le protocole SIP sur lequel était basé MSN Messenger et sur lequel s’appuie aussi Lync, la solution de communication unifiée de Microsoft pour les entreprises.

Jonathan Rosenberg, le co-auteur de SIP, a quitté Skpe/Microsoft, pour rejoindre Cisco

Dans un précédent article, nous soulignions que la décision de Microsoft de mettre en sommeil MSN Messenger au profit de Skype avait aussi un impact sur le plan des protocoles de communication utilisés, Skype faisant l’impasse sur le protocole SIP sur lequel était basé MSN Messenger et sur lequel s’appuie aussi Lync, la solution de communication unifiée de Microsoft pour les entreprises. 

Quelques semaines après cette annonce, on apprend que Jonathan Rosenberg, le co-créateur de protocoles de communication internet clés comme SIP, SIMPLE et STUN, ex-directeur général de la stratégie produit de Skype a décidé de quitter l’éditeur de Redmond pour rejoindre Cisco. Rosenberg travaillait aussi sur la définition de la stratégie webRTC de Microsoft avant son départ. 

Rosenberg aura désormais en charge la direction technique des produits de collaboration en cloud de Cisco, dont WebEx, Jabber et les solutions de téléprésence. Pour mémoire, Rosenberg n’est pas un étranger chez Cisco. Il a en effet travaillé pour le géant entre octobre 2005 et octobre 2009 après le rachat par Cisco de DynamicSoft, l’un des pionniers de SIP et des plates-formes IMS, dont il était le CTO. Lorsqu’il avait quitté Cisco pour devenir le directeur de la stratégie technique de Skype, Rosenberg était l’un des 13 Cisco Fellows (le plus haut niveau de reconnaissance pour la contribution technique à la société). 

Avant Rosenberg, un autre expert de SIP chez Skype, Jason Fischl, avait lui aussi pris la porte en décembre 2011. Fischl avait notamment piloté le programme de redéveloppement de Skype en mode « Clean Room » (en isolation totale de Skype et eBay et travaillé sur la nouvelle architecture en cloud du service (qui met de côté le concept historique très pair à pair de « Supernode » au profit d’une architecture plus centralisée - les serveurs de Skype sont désormais dans les datacenters de Microsoft).

Pour approfondir sur Mobilité

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close