EMC domine le marché de la sauvegarde sur disque, Symantec fait une percée

Selon les derniers chiffres d'IDC, EMC s'est accaparé 2/3 du marché mondial des appliances de sauvegarde sur disque au 4e trimestre avec ses systèmes Data Domain et Avamar. Sur ce marché, évalué à près de 3 milliards de dollars sur l'ensemble de l'année, seul Symantec semble encore en position de résister. Le constructeur a quasiment triplé ses ventes sur un an et détenait 11,8% du marché fin décembre.

Si l’on en croit les derniers chiffres d’IDC, EMC continue de dominer le marché des appliances de sauvegarde. Le constructeur d’Hopkington se serait ainsi accaparé près des deux tiers du marché mondial (avec 66,5% du marché en valeur) au dernier trimestre 2012 avec ses systèmes de sauvegarde dédupliqués Data Domain et Avamar. Pour mémoire, les estimations d’IDC pour l’année 2011 donnaient déjà 65,5% du marché au constructeur. 

EMC a largement dominé le marché des appliances de sauvegarde au 4e trimestre 2013 

EMC a largement dominé le marché des appliances de sauvegarde au 4e trimestre 2013

Symantec grille la politesse à IBM sur la seconde marche du podium 

IBM, qui détenait encore 15,3% du marché en valeur en 2011, est en chute libre. Selon les analystes d’IDC, les parts de marché de Big Blue se sont erodées tout au long de l’année 2012. La firme a ainsi vu sa part de marché passer de 13,5% au 2 e trimestre à 8,4% du marché au 4 e trimestre. 

Avec ses appliances de sauvegarde des séries 5000 et 5200 (en photo une 5220), Symantec a réussi une percée sur le marché de la sauvegarde sur disque.

Big Blue est remplacé sur la deuxième marche du podium par Symantec, dont les ventes ont décollé au 4 e trimestre, bondissant de 190% sur un an. Ce dernier est progressivement en train de transformer son offre historique basée sur NetBackup et Backup Exec en une offre de sauvegarde à base d’appliances. Et il semble, au vu des chiffres d’IDC, que ces appliances (les NetBackup séries 5000 et 5200) se vendent plutôt bien. Symantec aurait en effet réussi à s’emparer de 11,8% du marché. 

Derrière, HP, qui avait connu un bon début d’année, n’a cessé de céder du terrain au second semestre. Avec ses appliances StoreOnce, le constructeur ne détenait ainsi plus que 3,2% du marché au 4 e trimestre. A l’inverse, Quantum a renoué avec la croissance au second semestre avec des ventes en hausse de 5,1% au 3 e trimestre et de 21,1% au dernier trimestre. Pas de quoi toutefois sauter au plafond : le constructeur californien, pionnier de la déduplication et des appliances de sauvegarde, ne contrôlait que 2,4% du marché mondial au 4 e trimestre. 

Les autres acteurs du marché (Oracle, Fujitsu, Sepaton, Exagrid, Falconstor, Dell…) se partagent les miettes, soit 7,7% du marché. 

Un marché de plus de 5 milliards de dollars à horizon 2015  

Sauf grosse bévue ou saut technologique, on voit mal comment EMC pourrait être détrôné. Au cours des trois dernières années, le leader mondial du secteur, déjà dominateur, a accru son avantage, passant de 61% du marché à 66,5%. Et aucun de ses concurrents n’a réussi à entamer l’avance prise par les solutions Data Domain et Avamar. IBM, qui semblait un temps en position de disputer à EMC la suprématie de ce marché, a tout simplement échoué à banaliser les appliances Protectier qu’il avait racheté à Diligent en 2008. Symantec, fort de sa domination du marché des logiciels de sauvegarde, pourrait avoir une chance de réussir là où Big Blue a échoué. Mais il lui faudra, pour être crédible face à EMC, doper considérablement son portefeuille d’appliances afin de monter en gamme. L’enjeu de la bataille n’est pas négligeable : selon IDC, le marché des appliances de sauvegarde, qui pesait à peine 1,7 Md$ en 2010, devrait avoisiner les 3 Md$ en 2012 et passer la barre des 5 Md$ en 2015. Il est notamment tiré par la migration progressive des systèmes de sauvegarde de la bande vers le disque, mais aussi par l'explosion des volumes de données et le besoin de maintenir des fenêtres de sauvegarde praticables dans des contextes de production informatique de plus en plus 24/24, 7/7.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close