Semi-conducteurs : Gartner confirme la baisse de 2,6% pour 2012

Le marché mondial des semi-conducteurs a connu une baisse de 2,6% en 2012, a confirmé le cabinet d’étude Gartner dans ses chiffres définitifs.

Le marché mondial des semi-conducteurs a connu une baisse de 2,6% en 2012, a confirmé le cabinet d’étude Gartner dans ses chiffres définitifs. Avec des revenus totaux de 299,9 milliards de dollars, le segment, qui fait office de baromètre pour la santé du secteur IT, a été frappé de plein fouet par la crise qui touche tous les secteurs industriels, explique en substance Gartner (les composants pour le sans-fil, l’électronique grand public, l’automobile, etc..). Ceux-ci ont donc réduit leur consommation de composants en 2012. Dans ce contexte, Intel a su conserver sa place de n°1, malgré un recul de 3,1% de ses revenus sur la période, avec plus de 49 milliards de dollars de CA (16,4% de parts de marché). La firme de Santa Clara a notamment subi la baisse des ventes de PC. Derrière, Samsung Electronics progresse de 3,1% à 28,6 milliards de dollars (9,5% de parts de marché), devant Qualcomm (13,1 milliards de dollars, 4,4%) -qui remonte de la 6e place -, Texas Instrument (11,1 milliards de dollars, 3,7%) et Toshiba (10,6 milliards de dollars, 3,5%). Notons que STMicroelectronics, avec une baisse de 12,7% de ses revenus, cède sa 7e place au Coréen SK Hynix.

Pour approfondir sur Constructeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close