McAfee va s’offrir Stonesoft

L’Américain McAfee vient de révéler la signature d’un accord définitif pour le rachat de Stonesoft.

L’Américain McAfee vient de révéler la signature d’un accord définitif pour le rachat de Stonesoft. Le Finlandais s’est notamment fait une spécialité de la protection contre les techniques d’évasion avancées. Des techniques qui visent tout simplement à passer au travers des mailles des filets tendus par les responsables de la sécurité informatique à grand renfort de pare-feu, de système de détection des intrusions, ou encore d’outils de prévention de ces intrusions. Et pour convaincre de la pertinence de son approche, Stonesoft fournit un outil permettant de tester ces techniques sur sa propre infrastructure. LeMagIT avait pu participer à

un atelier de prise en main de l’outil début décembre dernier. McAfee entend ainsi renforcer ses positions en matière de protection des réseaux. Selon lui, ce rachat constitue «un investissement significatif dans la technologie des pare-feu de nouvelle génération ». L’éditeur prévoit donc d’intégrer les produits de Stonesoft à son offre et de les faire profiter de son service de collecte et d’analyse de données d’incidents de sécurité en mode Cloud, baptisé Global Threat Intelligence. Depuis

son rachat par Intel, en septembre 2010, McAfee a procédé à plusieurs rachats pour étendre son offre et la porter au-delà du poste de travail et des serveurs. En octobre 2011, l’éditeur avait ainsi racheté NitroSecurity pour prendre pied sur

le marché du SIEM, ou système de gestion des informations et des événements de sécurité. L’offre avait été intégrée quelques mois plus tard, avec le lancement de McAfee Enterprise Security Manager, une solution susceptible d’être

complétée de modules de conseil sur les contre-mesures à déployer et d’orchestration de leur déploiement. Plus tard, il y a tout juste un an, Intel et McAfee dévoilaient leur stratégie pour la

sécurisation des environnements Cloud. Et c’est peut-être dans cette perspective qu’il convient de replacer ce rachat de Stonesoft. Mi-février, Intel a

investi 6,5 M$ dans Big Switch Networks, une startup spécialisée dans les réseaux à définition logicielle (SDN), une technologie encore émergente mais largement appréhendée comme le chaînon manquant de l’évolution vers le Cloud. Mi-avril, le fondeur a même présenté des designs et des logiciels de référence pour commutateurs virtuels. Intel est en outre partenaire du projet

Open Daylight récemment lancé. Et justement, tant les spécialistes de la sécurité que ceux de la virtualisation et du Cloud ont

commencé à travailler à l’adaptation de la sécurité aux SDN. Pour rachat, McAfee va débourser 389 M$ en numéraire. Les autres détails de l’opération n’ont pas été communiqués.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close