NetApp pourrait licencier 10 % de ses effectifs mondiaux

Après l’annonce par EMC d’un millier de suppressions de postes au début du mois, NetApp aurait lui aussi décidé de couper dans ses effectifs.

Après l’annonce par EMC d’un millier de suppressions de postes au début du mois, NetApp aurait lui aussi décidé de couper dans ses effectifs. Selon la banque Piper Jaffray, le spécialiste du stockage prévoirait de licencier environ 10 % de ses effectifs mondiaux, soit environ 1 300 salariés. Comme l’indique le Times of India dans son édition du samedi 18 mai, NetApp aurait déjà signifié leur limogeage à 300 des salariés de son site de Bangalore, qui emploie environ 2 000 personnes (R&D, vente, marketing et services). Le marché du stockage a connu un fort ralentissement au cours des derniers trimestres. IBM, Dell, HP et NetApp ont ainsi vu leurs ventes de systèmes de stockage reculer tandis qu’EMC, le leader mondial, peinait à maintenir une croissance positive. NetApp doit en principe publier ses résultats trimestriels (4e trimestre fiscal) aujourd’hui. On devrait alors savoir à quel point le marché du stockage est affecté par le ralentissement de l’économie mondiale au cours du trimestre écoulé.

Pour approfondir sur Backup et protection de données

- ANNONCES GOOGLE

Close