Cet article fait partie de notre guide: Comment simplifier son projet VDI

DataCore propose une solution VDI économique pour les PME

Fin mars, DataCore a dévoilé DataCore VDS, une solution tout en un économique pour les PME. LeMagIT a pu s'entretenir avec le CEO de la société, Georges Texeira, pour discuter de cette solution, proposée à moins de 90€ par poste.

À la fin du mois de mars, DataCore, un éditeur floridien connu pour ses logiciels de stockage et de virtualisation de stockage, a dévoilé une solution spécifiquement conçue pour permettre aux PME de virtualiser à bon compte. Baptisée DataCore Virtual Desktop Server (VDS), cette solution logicielle est un pack tout en un  intégrant la solution de stockage de l’éditeur ainsi que l’ensemble des technologies nécessaires à la virtualisation de 50 à 200 postes de travail.

 Une solution qui combine les technologies Microsoft et DataCore 

DataCore VDS est une offre de virtualisation de poste de travail tout en un qui s'installe sur Windows Server[/caption] Le VDI est une technologie séduisante mais dont le déploiement se heurte à la fois à des problèmes de coûts et de performances. Les coûts des outils logiciels de VMware ou de Citrix sont non négligeables mais ils ne sont que la partie visible de l’iceberg VDI. Il faut en effet aussi prévoir les investissements serveurs nécessaires au VDI ainsi que ceux dans les équipements de stockage. La concentration de centaines de postes de travail sur une infrastructure centralisée requiert en effet un stockage performant sous peine de performances dégradées des postes de travail et donc de rejet par les utilisateurs. Cet investissement dans le stockage est aujourd’hui un obstacle majeur au ROI des projets VDI. 

VDS a choisi de contourner ce problème en réduisant la complexité. L’idée de DataCore est de permettre un déploiement tout en un de l’ensemble de la solution (stockage, hyperviseur, broker et desktops virtuel sur un seul et unique serveur Windows). 

VDS s’installe sur tout type de serveur Windows (idéalement un mono-socket ou bi-socket récent généreusement doté en mémoire selon le nombre de postes à héberger et équipé de 4 à 6 disques SAS internes). Le stockage local est virtualisé et géré par les technologies de DataCore de façon à en optimiser les performances (la technologie de DataCore fait un usage intelligent de la mémoire comme cache). Les machines virtuelles des utilisateurs sont exécutées sur Hyper-V, l’hyperviseur embarqué de Microsoft, et l’accès à ces VM se fait par un portail intégré à la solution. Pour réduire les coûts au minimum, DataCore s’est appuyé sur les technologies intégrées à Windows Server et a notamment conçu une interface graphique permettant d’automatiser les outils RDS (Remote Desktop Services) de Microsoft. 

Une solution VDI simple et vendue environ 90€ par poste 

« Pour proposer du VDI aux PME, il faut faire simple. Le problème est que jusqu’alors, tout le monde a compliqué les choses », explique Georges Texeira, le PDG et cofondateur de DataCore. « Beaucoup de gens se sont préoccupés de concevoir des architectures pour 5 000 utilisateurs car il faut des milliers d’utilisateurs pour amortir les coûts d’infrastructure. Mais personne n’avait jusqu’alors résolu l’équation pour 50 à 200 postes. Ce que nous avons fait est en fait réduire de 75 à 90 % le coût du stockage et du management, afin de rendre la technologie VDI consommable par des entreprises ayant une centaine de postes ». 

Avec cette solution tout-en-un, DataCore promet des coûts réduits. Ainsi, une licence de DataCore VDS pour 50 utilisateurs revient à environ 90 € par utilisateur (prix incluant la solution avec ses outils d’administration). À ce prix, il faut toutefois ajouter celui d’un serveur bien configuré et celui d’une licence Windows Server Datacenter. Mais on est bien loin des prix habituellement constatés pour la mise en œuvre de solutions VDI VMware ou Citrix. Certes, la solution de DataCore n’a pas toute la richesse fonctionnelle d’un XenDesktop ou d’un View, mais elle met enfin le VDI à portée des PME, des administrations locales, des écoles, des centres de formation…

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close