ARM présente un Cortex pour smartphones et tablettes milieu de gamme

A l’occasion du salon Computex qui se déroule en ce moment à Taïwan, ARM a dévoilé de nouvelles puces destinées avant tout à l’univers mobile.

A l’occasion du salon Computex qui se déroule en ce moment à Taïwan, ARM a dévoilé de nouvelles puces destinées avant tout à l’univers mobile. La première, le Cortex A-12 est destiné aux téléphones et tablettes milieu de gamme, vendus entre 200 et 350 dollars, et se situe en terme de puissance, entre le Cortex A9 utilisé par l’iPhone 4S, et le Cortex A-15 de la tablette Nexus de Google. Les deuxièmes, Mali V500 et Mali- T222 sont des processeurs graphiques dont l’efficacité énergétique a été améliorée (de 50 % dans le cas du Mali-T222). Encore à l’état de concepts, ces puces devraient faire leur apparition chez les fondeurs, clients d’ARM, au milieu de l’année prochaine. De plus, ARM continue sa politique de versatilité. ARM a intégré au Mali V500 une protection contre le piratage des contenus HD, permettant à ce processeur d’être embarqué, outre dans les smartphones, au sein de décodeurs vendus par certaines chaînes de télévision ou opérateurs de téléphonie, et pourquoi pas certains PC de salon. Pour mémoire, les puces basées sur des architectures ARM sont à l'origine conçues pour le monde des terminaux mobiles ainsi que pour celui de l'embarqué. Toutefois, leur très faible consommation a également séduit les constructeurs de serveurs, qui y voient là un moyen de répondre aux problématiques de gestion énergétique des datacenters, notamment.

Pour approfondir sur ARM

- ANNONCES GOOGLE

Close