Il reste 15 jours aux ingénieurs VMware pour mettre à jour leur certifications vSphere 5

Les spécialistes certifiés VMware ont jusqu’au 29 février pour mettre à jour leur certification VCP sous peine d’avoir à passer des cours supplémentaires pour valider leur nouveau sésame.

Les spécialistes certifiés VMware ont jusqu’au 29 février pour mettre à jour leur certification VCP sous peine d’avoir à passer des cours supplémentaires pour valider leur nouveau sésame. Si les titulaires d’une certification VCP 4 ne passent pas leur certification VCP 5 avant le 29 février, ils devront se coltiner le cours « VMware vSphere : What’s New [5.0]» qui dure environ deux jours et coûte environ 1200 $. Une exigence curieuse pour nombre de ces professionnels qui travaillent déjà sur le nouvel environnement.

Comme lors du lancement de Vsphere 4, VMware a donné à ses partenaires certifiés un délai de 6 mois pour mettre à jour leurs certifications, mais pour beaucoup cela n’est pas assez long, d’autant que le climat économique se prête mal au passage de nouvelles certifications.

Ed Czerwin, ingénieur système pour un fournisseur suisse d’appareils médicaux explique ainsi : « nombre d’entre nous ont des plannings de déplacement et de travail chargés, qui ne nous permettent pas de passer l’examen dans une période aussi restreinte. Je pense que nous devrions au moins avoir jusqu’à avril » .

Pour VMware, il s’agit avant tout «  de préserver l’intégrité de la certification VCP »

Adapté d'un article en anglais de Beth Pariseau, SearchServerVirtualization.com

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close