Hudson : Oracle raconte / Altantico, bienvenu / Steve Ballmer peut-il sauver Microsoft ? …

Hudson / Jenkins : les explications d’Oracle (IT World)Souvenez vous, c’était en janvier dernier : après une malheureuse succession d’événements, et une rivalité avec Oracle, le projet d’intégration continue de Sun avait du changer de nom pour ne pas entrer en conflit avec la firme de Larry Ellison.

Hudson / Jenkins : les explications d’Oracle (IT World)
Souvenez vous, c’était en janvier dernier : après une malheureuse succession d’événements, et une rivalité avec Oracle, le projet d’intégration continue de Sun avait du changer de nom pour ne pas entrer en conflit avec la firme de Larry Ellison. Il était devenu Jenkins. Nos confrères de ITWorld publient ici quelques phrases de Ted Farrell, vice président chez Oracle, censées expliquer l’attitude de groupe et faire la lumière autour de cet épisode, quelque peu confus.

Altantico, bienvenu (Atlantico.fr)
Saluons à travers cet article sur un Cebit 2011 tout en Cloud,  la naissance d’Atlantico.fr, un nouveau site d’informations généralistes dont la baseline très prometteuse “un vent nouveau sur l’info” livre à elle seule l’ambition de journalistes soucieux de moderniser l’information sur le Web, en s’inspirant, selon eux, du très célèbre Huffingtonpost, outre-Atlantique.

Steve Ballmer peut-il encore relancer Microsoft ? (Les Echos.fr)
C’est la question que se pose Romain Geugneau dans les colonnes des Echos.fr, qui rappelle que le groupe de Redmond est frappé par une érosion de ses cadres, qui quittent un navire en proie à la fébrilité sur certains segments, comme ceux de la mobilité et des tablettes. Le bouillonnant Ballmer pourra-t-il revigorer un groupe sur des marchés où des géants comme Google, HP ou Apple ont déjà posé leurs jalons?

Silicon Saclay (Rue89)
Nos confrères reviennent sur la laborieuse mise en place du projet “Silicon Saclay”, qui doit transformer le plateau de Saclay en un concurrent direct de la Silicon Valley américaine. Ils montrent un projet enlisé dans des rivalités politiques et des divergences au niveau des financements.

Le Web sémantique en entreprise (CIO)

Le Web sémantique existe dans les entreprises, semblent marteler haut et fort nos confrères qui ont trouvé des entreprises, dans le e-commerce essentiellement, qui exploitent les technologies du Web sémantique pour motoriser leur plate-forme Web. Une rampe de lancement pour un ensemble de mécanismes, comme nous avions pu le constater dans un entretien mené lors des Community Workshop du projet IKS / Stanbol.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close