CodeGear enfin racheté / MySQL tout Open Source (la suite) …

CodeGear trouve enfin acquéreur (News.

CodeGear trouve enfin acquéreur (News.com)

Borland est définitivement une société spécialisée dans la gestion du cycle de vie. L'éditeur vient enfin de trouver acquéreur à CodeGear, la marque et la filiale qui encadrait les outils de développements. C'est Embarcadero Technologies qui empochent l'ensemble pour 23 M$ et récupère les prestigieux emblèmes du développement que sont JBuilder, Delphi ou C++Builder.
Tod Nielsen, PDG de l'éditeur, aura ainsi mis deux ans à trouver une société que la montée en puissance des socles et outils Open Source n'effraie pas. Notons qu'Embarcadero est spécialisé dans la gestion des bases de données.

Développeurs, MySQL restera tout Open Source (Blog MySQL)

Kaj Arno, Le monsieur Communauté de MySQL, prend enfin la plume pour rassurer l'ensemble des développeurs. Et pour une annonce de poids : les modules que l'éditeur voulait réserver aux seuls clients payants de la base de données Open Source resteront finalement...Open Source. Il explique que ces changements d'orientations avaient été réfléchis dans le cadre d'un rachat. Mais maintenant que c'est Sun l'acquéreur, inutile de s'inquiéter. Il conclut son billet en rappelant toutefois que, comme l'avait souligné Marten Mickos, le patron, de nouveaux modèles économiques sont à l'étude.


Editeurs, le marché des mashups d'entreprise vous tend les bras (InfoWorld)

Le très sérieux cabinet d'analystes Forrester prédit un avenir radieux pour tout le marché du mashup  dans les entreprises. Comprendre la possibilité d'agréger des sources de données multiples et hétérogènes au sein d'une unique interface et créer ainsi un service. Et cela, placer entre les mains des seuls employés. Un marché de 700 M$ devait éclore d'ici à 2013. C'est dire, nous indique un analyste cité dans l'article, la formidable opportunité que cela représente pour des éditeurs qui planchent déjà sur la question. Les mashups d'entreprises iraient même jusqu'à marcher sur les terres du décisionnel, dont un des principes repose sur combiner des informations dans les tableaux de bord pour en faciliter l'analyse. En bref, c'est facile et ça va rapporter gros. Et les SOA, dans tout ça?


 Optimiser la production des processeurs (Infoworld)

Des chercheurs de l’université de Princeton au mis au point un procédé simplifiant la gestion des défauts de gravure. Baptisé Self-Perfection by Liduafaction, le procédé fait appel à une impulsion laser conçue pour faire fondre très précisément la couche métallique et semi-conductrice superficielle des galettes de silicium, sans endommager les couches inférieures. Un fin plateau de quartz évite la dispersion du liquide produit par la fusion et la contagion aux zones saines environnantes. Dans le même temps, Intel se prépare à passer à la production de galettes de 450mm d’ici à 2012.


 L’OLPC tente de recoller les morceaux avec ses développeurs (PCWorld)

Les récents errements de l’OLPC ont probablement eu de quoi faire fuir quelques développeurs bénévoles. Du coup, Kim Quirk, directeur de l’équipe technique de l’OLPC s’est senti obligé de confirmer l’engagement de l’organisation en faveur du développement open source de Sugar, l’interface graphique du portable à bas coût XO. Et d’appeler les contributeurs à se concentrer sur le développement.

Pour approfondir sur Opérateurs et intégrateurs réseaux

- ANNONCES GOOGLE

Close