Niel, roi du Web / L'Internet chinois en or / PGI façon puzzle / Croissance et inégalités au Maroc…

Entrepreneurs du Web : Xavier Niel consacré (Techcrunch) En fin de semaine dernière, le blog Techcrunch lançait un sondage auprès de ses lecteurs pour savoir qui, à leur yeux, se distinguait comme l'entrepreneur français du Web le plus emblématique.

Entrepreneurs du Web : Xavier Niel consacré (Techcrunch)

En fin de semaine dernière, le blog Techcrunch lançait un sondage auprès de ses lecteurs pour savoir qui, à leur yeux, se distinguait comme l'entrepreneur français du Web le plus emblématique. Les résultats, publiés aujourd'hui, consacrent Xavier Niel de Free. Il devance les créateurs de Dailymotion (Benjamin Bejbaum et Olivier Poitrey), ceux de Deezer (Daniel Marhely et Jonathan Benassaya) et Tariq Krim (Netvibes).

Internet : les Chinois déjà médaille d'or (Trendsspotting)

A l'heure des JO de Pékin, le blog Trendsspotting met en ligne un intéressant tour d'horizon de l'Internet chinois. Où il apparaît que de 2002 à 2008, la part des Chinois parmi les internautes est passée de 10,2 à 17,3 %, faisant de l'Empire du milieu les premiers pays au monde en termes de nombre de connectés. Bon bien sûr, ils n'ont pas accès à tous les sites disponibles sur le Net... Mais, selon les chiffres donnés par ce blog, 85 % des Chinois approuvent cette censure.

Les progiciels passés à la moulinette des processus (Blog Louis Naugès)

En plein été, Louis Naugès, fondateur de Microcost, ardent défenseur du Software as a service et blogueur, écrit deux billets pour dire tout le mal qu'il pense des PGI (en ciblant SAP) et tout le bien de leur évolution vers ce qu'il appelle les processiels. Un néologisme - contraction de processus et progiciel - inventé en 2003 par... Louis Naugès pour décrire la transition des logiciels d'entreprise vers des services Internet centrés sur les processus des organisations, et accessibles depuis un simple navigateur.

Maroc : croissance et inégalités (Le Monde)

Intéressant reportage d'une envoyée spéciale du quotidien du soir sur l'économie marocaine, florissante (6,8 % de croissance attendue en 2008). Si le royaume a su diversifier ses activités, notamment en devenant une base arrière offshore pour les SSII hexagonales, les inégalités ne font que se creuser malgré le développement d'une classe moyenne.

Androïd en crypté (The Register)

Plus fort que le film porno de Canal+ en crypté ? Voici la vidéo pirate d'un téléphone sous Androïd, le futur OS mobile de Google. Pas grand chose à retenir de cette séquence où la pixellisation le dispute au flou, si ce n'est un clavier rétractable. Mais la confirmation que le culte (au sens pleinement religieux) du secret chez Google donne naissance à de bien étranges objets médiatiques.

Open Source Awards, le meilleur du libre (Infoworld)

L'ensemble de la rédaction d'Infoworld a planché sur l'élection des meilleures applications Open Source pour les entreprises. 60 récompenses réparties dans 8 catégories. Une référence si toutefois un projet de migration est en cours.

De l'objectivité des contenus Google (New York Times)

Miguel Helft s'interroge (à raison) sur le monde que construit Google et sur la crédibilité d'un moteur de recherche, qui fait la pluie et le beau temps sur le classement Internet, à créer des services de contenus comme Knol, l'encyclopédie participative récemment inaugurée par la marque.  Surtout quand les pages de cette encyclopédie peuvent être monnaitisées par des publicités vendues par... Google.

Défaite programmée de Linux sur les Netbooks? (The Register Channel)

Linux a bien une carte à jouer sur le segment des netbooks (les portables low-cost sur le modèle des EeePC d'Asus, voir notre article du jour), mais dispose d'une « fenêtre de tir » très réduite. The Register Channel, en reprenant les propos de David Liu, patron de l'OS Linux gOS, rappelle la difficulté pour Linux de toucher le marché du grand public. Et pointe à demi mot la frilosité des revendeurs à basculer vers l'OS Open Source. Résultat, Microsoft pourrait aussi truster ce segment de marché.

OLPC : Microsoft (et Intel) m'a "tuer" (Times Online)

Le site anglais Times Online (qui reprend un papier du Sunday Times) nous conte l'histoire de l'OLPC dans un long article. Peignant le tableau d'un projet à vocation humanitaire détruit par les lois d'un marché hautement concurrentiel dans lequel évoluent des acteurs sans scrupule. Et Bryan Appleyard, son auteur, de viser Microsoft et Intel, comme les instigateurs du « complot ». C'est cinglant. Voire un brin « emporté ».

Pour approfondir sur Opérateurs et intégrateurs réseaux

- ANNONCES GOOGLE

Close