OpenOffice, snobé par Sun / Le futur de Python / MySQL pas admis en Australie …

OpenOffice : un cheval mort? (Zdnet) Un retrait progressif de Sun dans les développements d'OpenOffice pourrait-il mener à sa perte la suite bureautique Open Source ? C'est ce qu'on peut retenir de ce billet de blog de nos confrères qui reprennent les propos de Michael Meeks.

OpenOffice : un cheval mort? (Zdnet)

Un retrait progressif de Sun dans les développements d'OpenOffice pourrait-il mener à sa perte la suite bureautique Open Source ? C'est ce qu'on peut retenir de ce billet de blog de nos confrères qui reprennent les propos de Michael Meeks. Ce dernier, statistiques à l'appui, prétend que Sun tend à se désengager du projet, espaçant ses contributions. Un sérieux trouble dans les cycles de développements de la suite.

Python 3 par son auteur (O'Reilly)

O'Reilly publie un long entretien de Guido van Rossum, créateur du langage Python et employé chez Google. Il y revient sur les avancées de la version 3 du langage (et ses incompatibilités avec les versions antérieures), ses évolutions et son positionnement sur un marché qui connaît l'émergence d'autres langages comme Ruby, par exemple. Un vrai bilan dans lequel on apprend notamment qu'une version 3.1 pourrait apparaître dès l'année prochaine.

MySQL interdit en Australie (The Register)

Notre confrère relaie un billet de Kaj Arno, le monsieur communauté de MySQL, qui ne décolère pas. Des employés de la division base de données du groupe – et donc probablement de MySQL – se sont vus à plusieurs reprises refuser l'obtention de visa courte durée pour le sol australien. Sydney invoquant des raisons de concurrence déloyale pour le marché local. Le monde de l'Open Source connaît finalement des frontières.

Le dilemme Intel (Forbes)

Forbes s'est interessé aux conséquences que pourrait avoir la crise économique sur un géant de l'industrie comme Intel. Ses conclusions : les puces Atom, considérés comme le plan B en temps de crise, ne généront pas les mêmes revenus que les puces plus puissantes. Un décalage qui pourrait alors repousser le passage des puces Intel à la technologie 32 nanomètre.

Les 30 ans du tableur, 30 ans de malheur (PC Mag)

John C. Dvorak écrit un édito pour le moins surprenant sur les 30 ans du tableur, qu'il rend responsable des maux du monde de l'entreprise. Une onzième plaie d'Egypte, en somme. Bon anniversaire quand même.

Parachutes dorés toujours ouverts (LeMonde)

Le cabinet Hewitt Associates, spécialiste des questions de rémunérations, rappelle qu'en 2008, les recommandations de l'AFEP et du Medef ne sont pas respectées à la lettre par 80% des entreprises. Et pire, un tiers des dirigeants auraient perçu ces fameux Golden parachutes de montant largement supérieur au plafond fixé par le Medef.

Carte postale : des nouvelles de Shai Agassi (Silicon Valley)

Silicon Valley s'est interessé à la nouvelle épopée de Shai Agassi, cet ex-patron de SAP reconverti dans l'automobile écolo életrique via sa start-up Better Place. Sa vie, son oeuvre.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close