HP nomme Bill Veghte au nouveau poste de COO

Ca commence à faire long chez HP. Le géant de l’informatique n’en finit pas de se réformer depuis plusieurs mois, alternant changement de tête, de stratégie, de gouvernance. Cette fois, Meg Whitman a décidé de muscler la direction en créant le poste de COO qui échoit à Bill Veghte. Patron du logiciel depuis 2010, il est surtout l’une des nouvelles têtes du groupe. Face à des baronnies qui demeurent puissantes.

bill veghteLa nouvelle gouvernance de HP prend forme.  Une semaine après avoir confirmé une nouvelle et vaste restructuration prévoyant la suppression de 27 000 postes (8% des effectifs d’ici à 2014), le géant du secteur IT vient de nommer Bill Veghte au poste – tout nouveau – de Directeur Général (COO) au côté de Meg Whitman, patronne du groupe depuis novembre 2011. Une promotion éclair pour celui qui dirigeait il y a peu la seule division logicielle et qui avait même vu sa place fragilisée par le rachat d’Autonomy. Au final, Bill Veghte apparait comme la cheville ouvrière des changements stratégiques du groupe durant les derniers mois. En janvier, il était devenu, en plus de patron de la division logicielle, directeur de la stratégie du groupe. Sa mission était alors de définir une stratégie cohérente pour l'ensemble des divisions du groupe. Sa patte était également visible il y a quelques jours, alors que HP remerciait Mike Lynch - ex-patron d’Autonomy devenu patron de la division Information Management de HP au moment du rachat. Bill Veghte, s’était alors vu confier les rênes d’Autonomy… pour quelques jours seulement donc puisque en devenant COO, il libère la place qui sera désormais occupée par George Kadifa qui prend la tête de l’activité logicielle en tant que vice-président et reportera directement à Meg Whitman.

Veghte, qui a notamment travaillé chez Microsoft sur les lancements de Windows 98, Windows Server 2008 et Windows 7, a aussi eu à piloter la division Office de l'éditeur. Il avait rejoint HP au printemps 2010 (peu avant la conférence Software Universe de Washington, où LeMagIT l'avait rencontré), pour piloter la croissance de la division logicielle d'HP alors en pleine réorganisation après plusieurs acquisitions clés comme celles de Mercury.

En deux ans, il aura donc grimpé les échelons au nez et à la barbe de cadres historiques du groupe. C’est justement avec ces derniers – très autonomes – que Meg Whitman semble avoir quelques problèmes à imposer une approche cohérente et moins cloisonnée - un passage obligé pour la relance du groupe selon nombres d’analystes. Reste donc à voir si le couple de nouveaux arrivants arrivera à s’imposer auprès des grands responsables de divisions que sont Todd Bradley (PC), Dave Donatelli (stockage et serveurs d'entreprises),  Vyomesh Joshi (Impression), ou John Visentin (Services), ou encore des étoiles montantes d'HP comme Zorawar Biri Singh, le patron des services de cloud public de la firme.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close