Tibco confirme examiner des alternatives stratégiques

Le spécialiste du middleware et du décisionnel Tibco a confirmé avoir formé le 16 août dernier un comité interne pour « examiner différentes options stratégiques et financières ».

Le spécialiste du middleware et du décisionnel Tibco a confirmé avoir formé le 16 août dernier un comité interne pour « examiner différentes options stratégiques et financières ».

« Après une étude détaillée des derniers mois, nous avons déterminé qu’il était prudent d’entreprendre un examen approfondi de nos options stratégiques et financières pour considérer quelle ou quelles alternative(s), y compris celle de rester indépendant, sont les meilleures pour optimiser la valeur délivrée aux actionnaires », indique Vivek Ranadivé, le président et le CEO de Tibco dans un communiqué officiel.

Selon nos confrères de Bloomberg, citant une source anonyme, l’éditeur aurait déjà approché certains fonds d’investissements afin d’évaluer leur intérêt pour une éventuelle transaction. Les fonds Bain Capital et KKR sont évoqués. Toujours selon nos confrères, Tibco répondrait, avec cette procédure d’évaluation, aux pressions d’un actionnaire, Praesidium Investment Management, qui détient 3,2% de Tibco.

Si au deuxième trimestre 2014, Tibco avait annoncé un CA en hausse de 3% à 252,3 millions de dollars avec une baisse de 4% de ses ventes logicielles, la firme avait raté ses objectifs. « Bien que nous ayons réalisé un second trimestre record, nos résultats sont inférieurs à nos prévisions et nous mettons fortement l’accent sur la mise en oeuvre de changements stratégiques, opérationnels et organisationnels, pour répondre à nos problèmes d’exécution et positionner Tibco pour une croissance continue », avait d’ailleurs affirmé son Pdg lors de la publication des résultats.

La société, qui a récemment accueilli en son sein Todd Bradley, ex-HP, au poste de président du groupe pendant l’été, a accéléré ses investissements sur le terrain du décisionnel et de l’analytique, poussé par la tendance très forte du Big Data.  Dans ce cadre, Tibco a racheté Jaspersoft en avril dernier.

Notons enfin que la revente de Tibco alimente la rumeur depuis plusieurs mois. En mai dernier, le journal allemand Der Aktionar avait ainsi rapporté que SAP était intéressé par la firme.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close