La fusée Nginx lève 10 M$

La société commerciale derrière le serveur Web Open Source Nginx annonce avoir levé 10 millions de dollars

Nginx, la société commerciale qui a bâti son modèle économique sur le serveur Web Open Source Nginx, est une nouvelle fois parvenue à séduire les investisseurs. Deux ans après une première levée de fonds de 3 millions de dollars qui avait permis au créateur du serveur Web, le Russe Igor Sysoev, de construire une société autour de la technologie, Nginx annonce avoir cette fois-ci levé 10 millions de dollars auprès du fonds d’investissement New Enterprise Associates (NEA) ainsi qu’auprès des investisseurs historiques de la société. NEA est actuellement l’un des investisseurs US les plus actifs dans les technologies Open Source en vogue. Le fonds a injecté de l’argent frais dans Pentaho, MuleSoft, MongoDB ainsi que XenSource, notamment.

La société Nginx, indiquent nos confrères américains de TechCrunch, compte utiliser ces 10 millions de dollars pour faire gonfler les équipes de développement travaillant sur le serveur. De 15 employés actuellement, le CEO de la société, Gus Robertson, compte recruter pour atteindre un effectif de 50 employés en 2014, assure-t-il toujours chez nos confrères. Logiquement, Nginx injectera ces capitaux dans le développement de son offre entreprise Nginx Plus, lancée en août dernier. Cette édition est habillée de fonctions professionnelles telles que l’équilibrage de charge, la gestion avancée du cache et la haute disponibilité. Des outils de monitoring y ont également été intégrés.

Il faut dire que depuis 2012, le serveur Nginx a fait un bond sur le marché des serveurs Web, dopé notamment par une adoption des grands noms d’Internet - attirés par ses capacités de gestion d’un grand nombre de connexions utilisateurs simultanés, de dimensionnement à grande échelle et de performances, comme l’indique Peter Sonsini et Daniel Axelsen, du fonds d’investissement NEA, dans un billet de blog.

Selon le comptage du site W3Tech, Nginx serait parvenu à détrôner l’indétrônable : le serveur Web Apache, le devançant en juillet 2013 sur les 1 000 sites Web à plus forts trafic. 34,5% pour Apache ; 34,9% pour Nginx.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close