Wipro affiche une petite forme

La SSII indienne s’est contenté d’une croissance de moins de 6 % sur un an au dernier trimestre, pour ses seules activités de services IT.

Dans l’ensemble, Wipro se porte plutôt bien. La SSII a enregistré une croissance de 19 % sur un an, avec un chiffre d’affaires de 1,76 Md$ au troisième trimestre. Sa rentabilité est bonne : elle progresse de 28 % sur un an avec un bénéfice net de 309 M$. Mais son activité de services informatiques semble à la peine. Cette activité a généré un chiffre d’affaires de 1,63 Md$ au dernier trimestre, soit une progression de 5,9 % sur un an.

Les marchés indiens ne s’y sont pas trompés. La presse locale se fait l’écho d’une déception. Elle souligne notamment que la croissance du chiffre d’affaires de Wipro dans le domaine des services IT reste inférieure à celle de ses pairs. Et la progression de 2,5 points de la marge opérationnelle, à 22,5 %, son plus haut niveau en trois ans, n’a pas suffi à remporter l’adhésion des investisseurs : le titre Wipro a reculé de plus de 8 % en bourse après l’annonce des résultats.  

Pour autant, Azim Premji, président du conseil d’administration de la SSII, a souligné des « indicateurs positifs sur l’économique mondiale » et des clients qui renouent avec la confiance. Wipro a gagné 45 nouveaux clients au cours du trimestre écoulé mais le nombre de ses clients actifs a reculé, sur la période, de 946 à 942. Et malgré une légère progression au cours du trimestre, le taux d’utilisation des employés de Wipro reste sensiblement plus faible que celui de ses concurrents. Dans un entretien accordé à DNA India, Suresh Senapaty, directeur financier du groupe, reconnaît volontiers avoir « un coût par personne plus élevé que nous pairs, et qui doit être réduit. » Et parallèlement, la SSII a réduit ses ambitions de recrutement pour améliorer l’utilisation. Il souligne en outre investir beaucoup pour renforcer la croissance non linéaire à travers l’automatisation.

Pour approfondir sur SSII

- ANNONCES GOOGLE

Close