L’armée de l’air US remplace quelques milliers de BlackBerry

L’US Air Force remplace 5 000 de ses smartphones BlackBerry par des iPhone. Et ce n’est qu’un début.

Selon Defense News, l’armée de l’air américaine a décidé de remplacer 5000 smartphones BlackBerry par des terminaux signés Apple. Dans un communiqué, le général Kevin Wooton, directeur des communications pour l’Air Force Space Command explique qu’il s’agit là d’un effort de maîtrise de coûts et « d’économie des ressources réseau ». Ainsi, « les BlackBerry seront retournés [aux équipes informatiques] et éteints dès que l’utilisateur est migré vers un terminal iOS. » L’utilisation des terminaux Apple et des smartphones Knox de Samsung a été précédemment approuvée sur les réseaux de la Défense américaine. Mais également BlackBerry 10.

L’annonce de cette nouvelle migration ne doit toutefois pas masquer l’ampleur du chantier à venir. Selon BlackBerry, la défense américaine utiliserait quelque 80 000 BlackBerry. Dans une déclaration à nos confrères de CrackBerry, le Canadien explique que « pour les clients ayant les plus hautes exigences de sécurité, tels que les gouvernements, il n’y a rien de plus sûr qu’un terminal BlackBerry administré par BlackBerry Enterprise Server. […] La sécurité est intégrée à tout ce que nous faisons, et nous le faisons mieux et depuis plus longtemps que n’importe qui. »

Parallèlement, à l’occasion du Mobile World Congress, qui se déroule actuellement à Barcelone, BlackBerry a présenté la version 12 de BES qui vise notamment à unifier BES 10 et 5 dans une plateforme unique, permettant de consolider l’administration de terminaux BlackBerry de différentes générations. BES12 doit également supporter Windows Phone 8 et accepter les déploiements en local, en mode cloud - privé comme public - et hybride.

Pour approfondir sur Administration des postes de travail

- ANNONCES GOOGLE

Close