2013 : un marché du logiciel qui se transforme

En 2013, le marché du logiciel a connu une mutation, révèle le dernier baromètre du cabinet d’étude Gartner. Et pour cause : l’année dernière, le segment a enregistré deux grandes premières.

En 2013, le marché du logiciel a connu une mutation, révèle le dernier baromètre du cabinet d’étude Gartner. Et pour cause : l’année dernière, le segment a enregistré deux grandes premières. Primo, Oracle est passé devant IBM en matière de chiffre d’affaires généré sur l’année. Secundo, comme un effet du phénomène Cloud, Salesforce devient le premier éditeur pure player du Cloud à faire son entrée dans le Top 10 du cabinet.

En 2013, sur un marché global en progression de 4,8% en un an, à 407,3 Md$, IBM, qui doit trouvé son rythme dans le cloud, notamment, a reculé d’une place pour s’établir à la 3e position du classement. Avec un CA de 29,1%, en progression de seulement 1,4% en un an, Big Blue laisse sa place de second à Oracle dont les ventes logicielles sur l’année ont grimpé de 3,4%. Elles s’établissent à 29,6 Md$  - devant IBM, d’une courte tête donc. La firme de Larry Ellison détient 7,3% de parts de marché en 2013. Les tendances autour du Big Data et de l’analyse de données ont notamment conduit les entreprises à investir dans les bases de données et dans le cloud - ce qui profite ici à Oracle, note Gartner.

Entrée de Salesforce

Autre point marquant de ce baromètre 2013 du logiciel, avec 3,8 Md$ de CA en 2013, et une croissance de 33,3%, Salesforce passe de la 12e place en 2012 à la 10e place en 2013.

« Le logiciel a connu une mutation ces cinq dernières années, et le Cloud est à l’origine de ces changements. Les éditeurs rachètent pour fournir des applications et des technologies d’infrastructure pour supporter des mouvements comme le cloud et l’Internet des objets », affirme d’ailleurs Joanne Correia, vice président de recherche de Gartner.

SAP quant à lui se classe 4e avec une belle progression de 9,5% à 18,5 Md$. Devant Symantec (6,4 Md$), EMC (5,6 Md$), HP (4,9 Md$), VMware (4,8 Md$) et CA Technologies (4,2 Md$).

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close