HTC pourrait racheter l’usine Nokia de Chennai

Le constructeur vient d’indiquer qu’il pourrait être intéressé par l’importante usine de Nokia à Chennai si celle-ci n’était finalement pas transférée à Microsoft.

HTC s’offrira-t-il l’usine de Nokia à Chennai ? Chialin Chang, directeur financier du constructeur, vient en tout cas d’exprimer, à nos confrères de l’Economic Times of India, son intérêt pour ces installations qui lui permettraient de toucher plus rapidement et plus largement le marché indien. Reste à savoir si même Nokia sera, dans un avenir proche, en mesure de céder cette usine.

De fait, le bras de fer opposant le Finlandais au fisc local continue d’en bloquer le transfert à Microsoft. Alors même que la vente de l’activité de production de terminaux mobiles de Nokia au géant de Redmond, annoncée en septembre dernier, doit être finalisée ce vendredi 25 avril.

Pour l’heure, ni Nokia ni Microsoft n’ont communiqué sur leurs projets dans le cas où le transfert de l’usine ne pourrait survenir. L’une des options envisageable serait le maintien de la production, en sous-traitance de l’éditeur, par le Finlandais. Mais selon nos confrères, ce dernier a récemment proposé à ses employés de l’usine de Chennai un plan de départ à la retraite volontaire qui indiquerait une réduction programmée de l’activité sur le site.

Et l’Economic Times of India de citer une source proche du dossier selon laquelle Microsoft n’aurait finalement qu’un intérêt limité à conserver cette usine alors « qu’il peut aisément externaliser toute sa production en Chine » et que Nokia aurait déjà délocalisé celle de ses téléphones Asha au Vietnam.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close