Toyota choisit IBM pour sa plate-forme de développement d’applications embarquées

IBM a annoncé avoir été retenu par le constructeur automobile Toyota pour construire la plateforme de développement qui doit faciliter la création d’applications pour le nouveau système embarqué, baptisé T-Connect.

IBM a annoncé avoir été retenu par le constructeur automobile Toyota pour construire la plateforme de développement qui doit faciliter la création d’applications pour le nouveau système embarqué, baptisé T-Connect. Ce système, déjà lancé au Moyen-Orient et qui a fait son apparition au Japon la semaine dernière, doit offrir aux conducteurs la possibilité d’installer des applications tierces sur le système de navigation de leur auto. Poussant ainsi le concept de magasins applicatifs, popularisé par les smartphones, auprès du monde de l’automobile. T-Connect, assure encore Toyota, propose également une connexion avec le smartphone du conducteur afin de proposer des services avancés complémentaires, via une application mobile du service.

Ce système embarqué de Toyota s’adosse à un environnement de développement ouvert, baptisé Toyota Open Vehicle Architecture (TOVA), permettant d’exposer le système du groupe, à des développeurs tiers pour ainsi « augmenter » le panel de services connectés offerts aux conducteurs. Les applications, qui se chargeront sur le système de navigation embarqué, seront centralisées dans un appstore dédiée, contrôlé par Toyota – qui certifiera les applications. Celles-ci seront classées en 4 catégories, comme style de vie, assistance à la conduite, information et communication.

IBM a donc la charge de construire la plateforme de développement pour alimenter en contenu – et donc applications – cet environnement. Outre un classique SDK, IBM entend s’appuyer sur son middleware IBM Lotus Expeditor for Automotive pour le déploiement ainsi que la gestion d’applications composites pour le monde de l’automobile.

Toyota fait partie de ces constructeurs automobiles qui ont décidé de miser sur Linux pour motoriser le système embarqué de leur véhicule. Afin de capitaliser sur ses développements ouverts et standardiser sa plateforme, le constructeur japonais s’était notamment impliqué dans la communauté en rejoignant la Fondation Linux.

 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close