SilverPeak ajoute l'accélération SaaS à ses appliances

Le spécialiste de l'accélération WAN vient de lancer Unity, un nouveau service conçu pour améliorer la qualité et la performance d'accès aux applications SaaS.

Principal concurrent de Riverbed, l’Américain Silver Peak s’est historiquement fait connaître pour ses appliances d’accélération du trafic stockage, avant d’élargir sa partition aux autres domaines de l’accélération WAN. Mais jusqu’alors la firme restait largement concentrée sur l’accélération des trafics réseaux internes à l’entreprise.

Problème : de plus en plus d’applications consommées par les entreprises sont des applications SaaS hors de son périmètre réseau. SilverPeak s’est donc remis à l’ouvrage afin de proposer une solution à même d’accélérer les applications SaaS, en plus des trafics internes à l’entreprise. Le résultat de ces travaux est l’offre d’appliances Unity. « Avec Unity, ce que nous proposons est au carrefour entre l’optimisation du WAN et le cloud. De plus en plus d’entreprises utilisent des applications SaaS et il nous fallait une solution pour garantir également la qualité de service de ces applications. »

Un service d’accélération SaaS qui couple appliances et intelligence cloud

Selon SilverPeak, Unity se présente sous la forme d’une ‘fabrique’ WAN intelligente, architecturée autour de trois composants principaux :

 

  • Le premier se compose des appliances d’optimisation de trafic de la firme (appliances VX ou NX) équipées au moins de la version 7.0 du firmware maison. Ces appliances sont installées à la fois chez les clients, mais aussi au sein des infrastructures des principaux fournisseurs d’applications SaaS ou IaaS (Microsoft, Salesforce, Dropbox, VMware vCHS, Amazon AWS…) ou à défaut dans les principaux hubs d’interconnexions reliés à ces services (typiquement au niveau des points de peering ou dans les grands centres de colocation).  
    Comme la plupart des technologies d’accélération et d’optimisation WAN, la technologie du constructeur est dite symétrique car elle nécessite la présence d’appliances aux deux extrémités du réseau (ces appliances peuvent être physiques ou virtuelles). Ces appliances optimisent la bande passante grâce à l’utilisation de technologies avancées de déduplication de données, couplées à des mécanismes de cache qui, selon la firme, permettent de réduire de près de 95 % le volume de trafic échangé sur le WAN.
    Silver Peak met aussi en œuvre des technologies de corrections d’erreurs afin de minimiser les effets de la perte de paquets ce qui permet d’améliorer les débits, et ce, sans impact perceptible sur la latence. Les appliances du constructeur appliquent aussi des mécanismes de qualité de service et de trafic shaping aux flux de données en fonction de leur nature. Une application sensible (VOIP, ERP) pourra ainsi voir son trafic priorisé par rapport à des applications moins importantes (transferts FTP, par exemple)… Le résultat final de l'ensemble de ces mécanismes est une consommation WAN réduite et une qualité de service accrue.
  • Le second composant est un service sur abonnement baptisé « Cloud Intelligence » qui collecte des données sur les services et veille à garantir que les flux entre un service SaaS et le réseau de l’entreprise seront routés de façon optimale en fonction de l’implantation des services cloud. « Par exemple, si Salesforce ouvre un datacenter en France, on optimisera les routes françaises vers une appliance Silver Peak aux portes de ce datacenter » explique Tony Thompson, le responsable du marketing produit de SilverPeak.
  • Enfin, la dernière composante, optionnelle, est une composante d’orchestration, plutôt destinée aux grands comptes, et qui vise à simplifier le déploiement d’une infrastructure SilverPeak à grande échelle mais aussi à fournir une meilleure visibilité sur les flux de trafic (externes et internes).

30 applications SaaS accélérées au lancement

Dès son lancement, l’offre Unity est prévue pour accélérer environ 30 grandes applications SaaS mais ce nombre devrait s’accroître rapidement. SilverPeak a ainsi déjà ajouté les applications SaaS les plus populaires mais prévoit ensuite d’ajouter les applications que ses clients utilisent le plus en s’appuyant sur les données collectées en temps réel par la plate-forme Cloud Intelligence. 

« L’intelligence que l’on a sur les services SaaS devrait s’améliorer avec le temps et nous misons aussi sur le fait que notre vision du trafic va s’améliorer avec l’accroissement du nombre de clients raccordés au service », ajoute Tony Thompson.

Un des objectifs de SilverPeak est aussi de pousser son offre Unity chez les grands opérateurs télécoms et chez les grands fournisseurs de services Cloud afin qu’ils commercialisent l’offre sous forme managée. Un opérateur comme Orange pourrait ainsi (dans le principe) intégrer des appliances Unity à son offre VPN Gallery  et faire bénéficier ses clients équipés d’appliances physiques ou virtuelles SilverPeak, d’un niveau de qualité de service amélioré…

Un tarif très raisonnable pour l’offre cloud

D’un point de vue tarifaire, l’offre Unity est proposée à un tarif raisonnable par rapport à l’offre traditionnelle de SilverPeak. Du côté des appliances, les prix sont les prix habituels des appliances VX (virtuelles) et NX (physiques) soit entre 551 $  et 400 000 $ par an selon les modèles. Il faut ainsi compter 551 $ par an pour une appliance VX-500 ( 2 Mbit/s de  débit et 8000 sessions simultanées), 4 424$ pour une appliance VX-2000 (10 Mbit/s de débit et 64 000 sessions) ou 38 731  $ pour une appliance VX-8000 (622 Mbit/s et 256 000 sessions).

Les grands comptes doivent également prévoir un abonnement au SilverPeak Global Management System, l’outil de déploiement et d’administration d’appliances à grande échelle du constructeur. Ce service, auquel la plupart des grands clients de la firme sont de toute façon déjà abonnés, est facturé à partir de 2 764 $ pour la gestion de 10 instances.

La seule différence apportée par l’offre Unity est l’ajout d’un abonnement modeste pour le service de cloud intelligence (5 000 $ par an et par entreprise). Comme l’explique le constructeur, l’objectif est que le prix ne soit pas une barrière à l’entrée, mais plutôt une incitation supplémentaire à investir dans les appliances de la société, ce qui pourrait s’avérer être une stratégie intelligente.

Il est à noter que SilverPeak propose aussi des licences perpétuelles pour ses produits, vendues environ 2,1 fois plus cher que les licences annuelles (il faut alors prévoir une maintenance de 17% par an).

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close