Dell EMC dope les capacités de ses baies SC et Unity en optimisant leur logiciel

Dell EMC a annoncé hier de nouvelles versions pour les systèmes d'exploitation de ses baies de stockage de milieu de gamme SC (ex-Compellent) et Unity (ex-EMC). Le constructeur promet un quasi doublement des performances des baies SC et des améliorations fonctionnelles intéressantes pour les baies Unity.

Dell EMC a dévoilé hier des mises à niveau de système d’exploitation pour ses deux principales baies de stockage de milieu de gamme, les baies Dell EMC SC (ex-Compellent) et les baies Dell EMC Unity (ex-EMC). Le fournisseur a également laissé entendre qu’il pourrait à terme faire converger ses deux plates-formes de stockage de milieu de gamme.

Concrètement, Dell EMC a ajouté de nouvelles fonctions de protection des données et de mobilité à Unity Operating Environment (OE) 4,4, l’OS des baies Unity, et il a apporté des améliorations en matière de performances et de capacité SC Series Operating System (SCOS) 7,3.

Les systèmes Unity, comme les baies SC, sont les deux produits phares de l’offre de stockage de milieu de gamme de Dell EMC. Les deux familles de systèmes sont disponibles en versions hybrides et 100 % Flash et s’appuient sur des architectures bicontrôleurs à base de puces Xeon Intel. Unity se différencie toutefois de SC en offrant à la fois des capacités de stockage en mode blocs et en mode fichiers, là où SC se limite au stockage en mode blocs.

À court terme, Dell EMC entend maintenir ses deux lignes de produits à son catalogue même si le constructeur n’a jamais exclu publiquement la possibilité de les faire converger en une seule et unique ligne de produits à plus long terme. D’ailleurs, il semble que le constructeur ait commencé à travailler sur le sujet : SCOS vient en effet de s’enrichir de l’interface d’administration HTML5 UniSphere déjà utilisée dans Unity OE.

« Les transitions de produits comme celle-ci ne se font pas du jour au lendemain », explique Sean Kinney, directeur du marketing produit chez Dell EMC. « Il y aura peut-être une plate-forme de nouvelle génération dans le futur, mais ce sera une voie de migration non perturbatrice pour tous ». 

Unity : des fonctions renforcées de migration et de réplication

Les dernières mises à niveau d’Unity et de SC ne perturbent pas les clients, a dit M. Kinney, ce qui signifie que les systèmes resteront disponibles pendant les mises à niveau.

La principale nouveauté dans Unity OE 4,4 est l’arrivée de la réplication synchrone et asynchrone pour les services de fichiers de la baie (MetroSync), une fonction qui vient s’ajouter à la réplication en mode bloc déjà présente dans l’OS. MetroSync permet la mise en place de scénario de reprise après sinistre sur de longues distances.

Dell EMC a également amélioré sa technologie de mobilité des données SAN Copy pour permettre aux clients de migrer leur stockage vers Unity à partir des systèmes de stockage en mode blocs d’autres fournisseurs. Le support du protocole "Two-Way NDMP" permet aussi d’améliorer la performance des sauvegardes du NAS et de décharger le trafic réseau en permettant la connexion directe d'un périphérique de sauvegarde à la baie.

Enfin, Dell EMC a amélioré la sécurité et la performance du support Active Directory et LDAP (Lightweight Directory Access Protocol) des baies Unity

Dell revendique un doublement des performances des baies SC

Avec SCOS 7.3, Dell EMC entend donner un sérieux coup de fouet à la performance de ses baies SC. Le constructeur a profondément remanié le code de la dernière version de son système d’exploitation et promet des performances jusqu’à deux fois meilleures que celles de la mouture précédente. Sur des charges de travail mixtes, les plus performantes des baies SC peuvent ainsi délivrer jusqu’à 100 000 IOPS et atteindre 2,2 millions d’IOPS en lecture (pour une baie SC 9000).

Le nouvel OS permet aussi aux baies SC de gérer des tiroirs de disques plus denses et de gérer des disques de plus grande capacité. Désormais, une baie SC9000 peut ainsi offrir une capacité brute de 6 Po contre un maximum de 3 Po précédemment.

Enfin, les anciennes baies d’entrée de gamme de la série SCv2000  (remplacées il y a neuf mois par la série 3000) peuvent désormais se fédérer avec les autres modèles de la gamme. Ces améliorations de l’OS s’accompagnent du support des interfaces 25/100 Gbit Ethernet.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close