Oracle a généré 475 M$ avec le cloud au premier trimestre

Oracle, dont le très charismatique patron fondateur Larry Ellison a décidé de quitter ses fonctions de CEO la semaine dernière, avance sûrement dans le cloud, comme en témoignent les derniers résultats trimestriels publiés par le groupe.

Oracle, dont le très charismatique patron fondateur Larry Ellison a décidé de quitter ses fonctions de CEO la semaine dernière, avance sûrement dans le cloud, comme en témoignent les derniers résultats trimestriels publiés par le groupe.

Sur un marché stratégique de plus en plus concurrentiel, Oracle est parvenu à faire progresser de 32% des revenus liés au Saas et au Paas pour atteindre 337 millions de dollars. L'Iaas, quant à lui, affiche 138 millions de dollars, en progression de 26% en un an. Au total, le chiffre d’affaires dégagé par la ligne services cloud compte pour 5,5% des revenus de la période, comparé aux 3% des ventes pour le 4e trimestre de l’année dernière. Oracle, qui a longtemps rejeté le modèle cloud avant de s’y engouffrer avec la puissance de feu qu’on lui connait, gagne de plus en plus d’argent avec lui.

En comparaison, pour son dernier trimestre, SAP, archi-rival d’Oracle, tire 5,8% de ses revenus du cloud. Symbole de la guerre que se livrent les acteurs de l’IT de gestion traditionnel pour la conquête du cloud, SAP n’a pas hésité à débourser quelque 8,3 milliards de dollars la semaine dernière pour racheter Concur, un acteur clé de la gestion de notes de frais et des déplacements professionnels en mode Saas.

Selon Safra Catz, désormais co-CEO d’Oracle (l’autre co-CEO étant Mark Hurd), le groupe a augmenté le taux de croissance de ses services cloud tout en atteignant, en parallèle, des niveaux de trésorerie record. « Au premier trimestre, notre activité liée aux services Cloud a progressé de plus de 30%, à 475 millions de dollars », affirme-t-elle. Ajoutant : « Nous sommes concentrés sur deux objectifs : faire croître nos activités Cloud et notre trésorerie. Nous avons bien commencé cet exercice 2015. »

« Nos applications cloud Fusion développées en interne ont progressé à un rythme de presque 200% ce trimestre, assure de son côté Mark Hurd. Notre activité Cloud est déjà trois fois la taille de Workday. »

« La semaine prochaine, lors d’Open World, nous allons lancer notre service cloud de base de données. La base de données est la plus importante de nos activités, et elle sera notre service cloud le plus important. Avec une nouvelle offre de database-as-a-service multi-tenant, nos clients peuvent migrer chacune de leurs bases de données et applications Oracle vers le cloud Oracle. »

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close