Cet article fait partie de notre guide: OpenStack : le Cloud a trouvé son socle standard

Avec Cloudscaling, EMC veut renforcer ses capacités de cloud hybride OpenStack

A son tour, EMC va à la pêche aux ressources et technologies pour étoffer son offre de cloud hybride OpenStack.

A son tour, EMC va à la pêche aux ressources et technologies pour étoffer son offre de cloud hybride OpenStack. Le groupe a confirmé l’acquisition de la société américain Cloudscaling, un acteur bien connu du monde OpenStack, qui développe une technologie baptisée Open Cloud System, dont la vocation est de créer une passerelle entre un cloud privé OpenStack vers des infrastructures de cloud public. OCS supporte les API AWS et Google Compute Engine. L’acquisition, révélée par nos confrères de Bloomberg, a été confirmée par EMC.

Cloudscaling s’est notamment fait connaître par la voie de son CEO, Randy Bias , qui avait jeté un pavé dans la mare en poussant ouvertement et fermement la communauté derrière le framework cloud, à mieux supporter les API AWS. Et ne pas suivre la voie du développement de ses propres API, dont la compatibilité avec celle d’EC2 notamment est plus que perfectible. Cloudscaling est également un contributeur au projet OpenStack.

En ce sens, cette acquisition rappelle celle d’Eucalyptus par HP en septembre dernier. Eucalyptus, qui développe une solution de cloud privé,  avait dès le départ fait le pari de miser sur la compatibilité avec les API Amazon, devenues avec le temps, une référence pour nombre d’entreprises. HP entend ajouter Eucalyptus à Helion, son offre de cloud OpenStack, pour son interopérabilité avec le cloud public d’AWS.

En juin dernier, Red Hat a également racheté le Français eNovance, un autre spécialiste du monde OpenStack.

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close