Cet article fait partie de notre guide: Cloud hybride : l'avenir du Cloud se dessine

Microsoft promet "un vrai Azure sur site" pour 2016

Microsoft a annoncé "Azure Stack", une version d’Azure déployable dans le datacenter de ses clients. Une évolution plus aboutie de « Windows Azure Pack » et de CPS qui prend place dans la stratégie de Cloud Hybride de l'éditeur.

La nouvelle est passée assez inaperçue, et pourtant, elle traduit bien la stratégie du nouveau Microsoft, très Cloud mais aussi très hybride - comme le montrent les nouveautés dévoilées au Ignite et lors de la Build 2015 (cf. illustration ci-après). Microsoft a en effet annoncé qu’il allait proposer une version d’Azure (sa plateforme PaaS et IaaS) déployable dans le datacenter de ses clients.

Cet « Azure Stack » fera furieusement penser à « Windows Azure Pack », dont la finalité était la même mais qui n’avait, au final, pas convaincu tout le monde. La faute à un manque de fonctionnalités incluses, notamment dans les appliances CPS (pour Microsoft Cloud Platform System) qui embarquaient la plateforme.

Mais Microsoft semble avoir écouté les critiques (du moins sur le papier) et promet que ce « Azure Stack » sera un « vrai Azure On-Premise », comme l’a décrit Pierre Lagarde, Technical Evangelist Lead chez Microsoft France. Même son de cloche du côté de la maison mère qui assure que « une partie importante d'Azure Stack reprendra exactement le même code que celui du Azure qui tourne dans le Cloud public ».

L’offre devrait donc être « plus large que la précédente » avec comme objectif une parité fonctionnelle entre « Azure Stack » et le Azure hébergé et géré par Microsoft. « Il y aura une similitude totale des services. Même le portail d’intégration et de création est le même », avance Pierre Lagarde.

Reste à savoir si la promesse sera effectivement et totalement tenue. Pour l’instant, seules les VMs, le Storage et les services Webs sont inclus dans « Azure Stack », qui n’en est certes qu’à ses tout débuts.

Aucune date de commercialisation n’est prévue pour l’instant mais « Azure Stack » sera disponible aussi bien en couche logicielle indépendante du hardware qu’en appliance hyperconvergée (tout comme Windows Azure Pack d'ailleurs). Ce Azure sur site fera partie de « la vague de produits lancés en 2016 ».

« Azure Stack est en quelque sorte le futur de Azure Windows Pack », résume Marc Gardette, Directeur Stratégie Cloud à Microsoft France, au MagIT. « Il ira beaucoup plus loin dans la cohérence et la  convergence avec Azure (portail, ressource manager, catalogue de services, fonctionnalité SDDC..) ».

Le responsable confirme par ailleurs que la gamme CPS bénéficiera elle-aussi de cette évolution. « Il y aura bien dans le futur une Appliance CPS V2 qui sera construite avec Azure Stack ».

Quant à l’offre CPS V1, construite avec le précédent Azure Windows Pack donc, « elle continuera à exister » assure Pierre Lagarde. Tout du moins chez les clients qui l’ont choisie et qui bénéficieront du support traditionnel de 10 ans de Microsoft.

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close