Insight as a Service : Capgemini présente un service d’analyse Big Data

Tout à sa stratégie de se positionner sur le marché de l’analytique à la demande, Capgemini présente une offre capable d’analyser les comportements clients en temps réel. La SSII évalue à 54% les entreprises ayant un projet Big Data.

Dans le cadre de la présentation d’une étude mondiale sur le Big Data, Capgemini annonce une nouvelle offre « insight as a service » et déclare disposer de plus de 10 000 spécialistes dans les domaines de la donnée et de la business intelligence.

54 % des entreprises interrogées ont un projet de Big Data

Selon une étude mondiale réalisée par Capgemini en partenariat avec EMC, 65% des entreprises affirment qu’il est nécessaire d’adopter de nouvelles solutions d’analytiquepour rester compétitives, face à la mutation des marchés provoquée par le Big Data.

 Selon le millier d’entreprises interrogées dans toutes les zones géographiques dans le cadre de l’étude, le Big Data transforme le fonctionnement des marchés et favorise l’arrivée de nouveaux acteurs. Plus d’un quart des entreprises interrogées (27%) se disent confrontées à des concurrents provenant d’autres secteurs, tandis que la majorité (53%) s’attend à ce que des start-ups dont le cœur de métier est le Big Data, leur fassent concurrence. Et enfin 54% des entreprises prévoient d’investir massivement dans le Big Data au cours des trois prochaines années ; soit une entreprise sur deux.

Insight as a Service : une offre mise à la disposition de quelques clients en test

Pour répondre à la demande des entreprises sur le Big Data, Capgemini mise sur une nouvelle offre « Insight as a Service ». Pour John Brahim, directeur de la ligne de service mondiale Insights & Data de Capgemini, « le marché a atteint un point d’inflexion. Les données sont aujourd’hui au cœur de toutes les décisions et les entreprises doivent tirer pleinement parti du potentiel du Big Data au risque de perdre des parts de marché. Notre étude indique que certaines entreprises utilisent le Big Data pour réduire leurs coûts et améliorer leurs performances, tandis que d’autres s’en servent pour pénétrer de nouveaux marchés et, en fin de compte, pour transformer ces données en revenus. Grâce à l’élargissement de notre offre et à notre méthodologie, nous aiderons les entreprises à mettre en place des stratégies de gestion et d’exploitation efficaces de leurs données au bénéfice de l’ensemble de leurs activités ».

L’objectif de cette offre est, selon le communiqué de Capgemini, de permettre aux entreprises d’analyser les comportements et les actions de leurs clients en temps réel, et donc  de réagir en conséquence. Et ce, tout en évitant le coût initial d’investissement en « data science » et en infrastructure informatique.

Pour cela, une plateforme sera testée avec un nombre restreint de clients au cours du premier semestre 2015 en vue d’être commercialisée au second semestre. L’enjeu pour Capgemini comme pour d’autres sociétés de services est important. Il s’agit de ne pas se laisser distancer dans la présentation et la gestion des données analytiques par les éditeurs et des agences numériques de taille mondiale. La valeur du Big Data ne semble plus dans la capacité à délivrer de la puissance de calcul et de la volumétrie, mais bien dans la valorisation des données et leur visualisation. Une tendance émergente.

 

Pour approfondir sur Outils décisionnels et analytiques

- ANNONCES GOOGLE

Close