NAS 100% Flash : les p-series de Qumulo veulent concurrencer les NAS d'Isilon et Pure Storage

Le spécialiste américain du stockage NAS en cluster, fondé par d'anciens ingénieurs d'Isilon vient de dévoiler ses premiers systèmes NAS en cluster 100 % flash à base de disques NVMe. Objectif : offrir une alternative aux NAS à hautes performances de Pure Storage et Isilon.

Qumulo, un spécialiste du stockage NAS en mode scale-out, a commencé aujourd’hui à livrer son premier système 100 % flash. La famille P-séries de Qumulo est également la première à utiliser des SSD utilisant la technologie NVMe (Non Volative Memory Express).

Les systèmes Qumulo P-Series viennent s’ajouter à l’actuelle gamme hybride C-Series du fournisseur, qui combine disques durs et SSD, et à son offre 100 % logicielle, déployable par exemple sur des serveurs HPE ou dans le cloud Amazon AWS.

L’offre 100 % flash du constructeur devrait venir concurrencer des solutions comme FlashBlade de Pure Storage ou la série Isilon F800 de Dell EMC. La série P de Cumulo devrait aussi être une alternative à des clusters 100 % flash faisant tourner des logiciels comme Elastifile ou la pile NAS en mode scale-out de Compuverde.

« Nous pouvons offrir un meilleur rapport qualité-prix que Pure et Isilon, parce que nous ne sommes pas liés à du matériel propriétaire », explique Joel Groen, en charge de la gestion produits chez Qumulo. Le constructeur n’a toutefois pas publié de prix public pour la série P.

Qumulo estime que les premiers clients de cette nouvelle offre devraient être des acteurs du secteur des médias et du divertissement en raison des besoins croissants de ces industries pour plus de performances. Mais la série P devrait aussi intéresser des secteurs émergents comme celui du machine learning ou de l’IA.

Le fournisseur que nous avions rencontré le CTO à San Francisco en décembre dernier avait à l’époque évoqué son intention de dévoiler un système 100 % flash basé sur des disques NVMe. Il expliquait alors avoir conçu son logiciel Qumulo File Fabric (QF2), l’OS qui motorise ses appliances, en prévision de l’arrivée de la technologie. 

Des nœuds optimisés pour la performance

Selon Qumulo, l’offre P-Series permet de délivrer des débits soutenus de 4 Go/s par nœud, soit 16 Go/s pour un cluster de démarrage avec quatre nœuds et jusqu’à 1,6 To/s pour une configuration avec 400 nœuds. Chaque contrôleur P-Series s’appuie sur des processeurs Intel Xeon Scalable Platform Gold 6126 (« Slylake »), sur des disques NVMe et sur une connectique Ethernet redondante à 40 ou 100 Gigabit (selon les désirs du client). La firme propose deux modèles différents de nœuds au sein de la série P : le P23 accueille 12 disques NVMe de 1,92 To pour 23 To de capacité dans un nœud tandis que le P92 utilise 24 disques de 3,84 To pour une capacité de 92 To de données.

Les noeuds 100 % flash p-series de Qumulo s'appuient sur des SSD NVMe

Pour gérer les nouveaux systèmes 100 % flash, Qumulo a légèrement modifié la façon dont l’OS QF2 écrit les données sur le cluster. Traditionnellement, avec des nœuds hybrides, QF2 écrit en première intention sur les SSD, avant de vidanger progressivement les données vers l’étage de disques durs à des fins de persistance. Avec les nœuds P-Series, QF2 est paramétré pour utiliser les unités de flash comme la couche de persistance. Le système ne déplace donc jamais les données une fois qu’elles ont été écrites (sauf pour rééquilibrer le cluster en cas de défaillance d’un nœud ou d’ajout de ressources additionnelles).

Comme sur les systèmes hybrides, QF2 délivre des services de fichiers conformes aux protocoles NFS (3.x) et SMB (2.1). SMB 3.x est sur la roadmap du constructeur, mais n’est pour l’instant pas disponible sur la plate-forme QF2. Toutes les fonctions habituelles du logiciel sont disponibles, dont l’administration par API Restful, par CLI ou interface graphique, la gestion de la réplication et des snapshots, la gestion des quotas de capacité ou les fonctions analytiques. QF2 sur P-Series peut également répliquer ses données vers le cloud sur un cluster QF2 fonctionnant dans le nuage Amazon Web Services. 

Pour l’instant, il est impossible de mixer des nœuds 100 % flash et des nœuds hybrides dans le même cluster. Cette fonctionnalité est toutefois inscrite sur la feuille de route du constructeur. Qumulo travaille aussi avec HPE à la conception d’un système 100 % flash basé sur des nœuds serveur HPE. Aucune date n’a toutefois été communiquée pour la sortie d’un tel système.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close