leszekglasner - Fotolia

SaaS : SAP éteint discrètement SAP Anywhere

Les limites techniques et une mauvaise compréhension du marché des PME ont contribué à la disparition de SAP Anywhere, à peine deux ans après son lancement.

Mais qu'est-il arrivé à SAP Anywhere ? Le produit semblait prometteur lorsque SAP le lançait en mai 2016. L'éditeur se montrait confiant dans la capacité de son offre à répondre aux besoins e-commerce des PME. Mais seulement six mois plus tard, les problèmes de SAP Anywhere sont devenus apparents. Et aujourd'hui, SAP a discrètement débranché son offre, deux ans seulement après son lancement.

Les utilisateurs et les experts spéculent sur le fait que le logiciel était destiné à aller nulle part. SAP ne disposait pas d'une feuille de route claire ni d'un vrai support pour l'intégration avec des applications tierces, entre autres problèmes.

Problème à l'allumage

Certains clients n'ont même pas réussi à lancer SAP Anywhere, malgré l'assistance d'une équipe d'ingénieurs SAP. Micropower Battery Company, par exemple, avait prévu d'entrer en production avec SAP Anywhere en 2017 sur son site Microbattery.com. Mais il a abandonné l'implémentation avant la mise en production.

Selon Jeff Becker, le PDG de l'entreprise, l'un des plus gros problèmes de SAP Anywhere était « l'isolement » du logiciel, confiné dans une plate-forme cloud propriétaire par trop verrouillée.

Les lacunes de SAP Anywhere sont devenues évidentes au fur et à mesure que Micropower a mis en place une nouvelle équipe dédiée au e-commerce. Par rapport à d'autres produits similaires, SAP Anywhere ne disposait pas de fonctions de base, comme l'affichage des produits connexes et connaissait des difficultés avec la page de paiement, explique Jeff Becker.

La dimension SaaS trop fermée de SAP Anywhere aurait également rendu difficile la croissance de nouveaux canaux, l'ajout de fonctionnalités, les changements de design du site, et la personnalisation du code.

« Nous n'avons pas été en mesure d'assigner des modèles personnalisés au niveau des produits, et il n'y avait pas non plus de thèmes disponibles, conçus par des tiers, et prêts à l'emploi », regrette le PDG. SAP Anywhere manquait également d'extensions et d'une place de marché pour les développeurs tiers.

Trop cher

SAP Anywhere pouvait également s'avérer coûteux pour les sites à croissance rapide, tout en rendant difficile le maintien des méthodes existantes de génération de revenus.

« Chaque place de marché supplémentaire nous coûte un peu plus chaque année. Et il n'y a que quelques connecteurs disponibles. Or nous avons l'intention d'ajouter plusieurs nouveaux canaux de vente, et chacun d'entre eux devra alimenter notre système », explique Jeff Becker. « Sans extensions tierces, les intégrations devaient toutes être configurées à l'aide de l'API, ce qui prend beaucoup de temps ». De plus, le système n'incluait pas de support prêt à l'emploi pour les principaux programmes d'affiliation.

Jeff Becker a également déploré que pour gérer les règles établies dans SAP Anywhere, Micropower aurait du créer des solutions de contournement au niveau du back-end Sage (l'ERP de son entreprise), ce qui n'est pas un scénario idéal.

« Nous étions convaincus que [ces] obstacles... et d'autres... auraient un impact négatif sur notre succès à long terme dans le commerce électronique », se souvient le PDG. Il admet cependant, que bien qu'il y ait un gros décalage entre le logiciel et ses besoins, les équipes terrain de SAP se sont impliquées avec beaucoup de motivation et de sérieux pour tenter de mettre en œuvre le produit - avant, donc, que SAP ne décide de l'abandonner.

Micropower a aujourd'hui choisi Magento pour remplacer SAP Anywhere.

Une extension d'autres produits SAP, pas un produit indépendant

Pour la cabinet d'analyste Mint Jutras, le problème de SAP Anywhere vient du fait que SAP a toujours présenté la solution de manière confuse.

Les clients veulent aujourd'hui des briques fonctionnelles complètes et interconnectables, explique en substance Cindy Jutras, présidente de Mint Jutras.

Or pour elle, SAP Anywhere « a toujours été une pièce d'un puzzle chez SAP ».

« Je n'arrêtais pas de demander : "est-ce une extension de SAP Business One?" ». Pour elle, SAP Anywhere aurait pu avoir du succès si SAP l'avait clairement commercialisée comme une extension de ses autres produits, plutôt que de l'offrir comme un produit autonome. Ce qu'il n'était à l'évidence pas.

« La mort de SAP Anywhere reflète le fait que SAP a probablement besoin de mieux potasser le segment des PME », constate pour sa part Laurie McCabe, co-fondatrice du SMB Group. « Ils ont probablement besoin d'avoir une meilleure idée de ce dont les PME ont vraiment besoin ».

Les PME sont diverses et fragmentées et ce qui peut bien fonctionner dans un vertical (comme les magasins d'animaux de compagnie où le produit a connu un petit succès), ne fonctionnera pas dans une autre verticale. « Contrairement aux grands groupes, vous ne pouvez pas parler à une poignée d'acteurs et penser que vous comprenez le marché », tranche Laurie McCabe.

Une bonne idée, mais pas de résultat

Bien que les premières critiques de SAP Anywhere aient été positives, ce produit cloud n'a jamais vraiment décollé, et SAP est resté silencieux sur la question. Le seul commentaire public a été cette déclaration envoyée au Register :

« Pour aider nos clients à se transformer et à prospérer dans une économie numérique compétitive, SAP continue à rechercher et à développer de nouvelles solutions de cloud, tout en faisant des acquisitions SaaS qui peuvent répondre au mieux aux besoins de nos clients. De temps à autre, nous évaluons notre portefeuille de solutions et apportons des corrections en fonction de notre stratégie Cloud ERP. C'est pourquoi nous avons décidé d'abandonner la solution SAP Anywhere. Nous travaillerons en étroite collaboration avec nos clients pour les aider à abandonner le produit et à trouver la nouvelle solution SAP qui répond le mieux à leurs besoins ».

En fin de compte, il semble que SAP considère le produit comme une excellente idée mais qui n'a jamais réussi à s'imposer auprès de son public cible. SAP Anywhere avait certes du potentiel. Mais les limites techniques et une stratégie marketing confuse l'ont mené dans une impasse.

Pour approfondir sur SaaS

- ANNONCES GOOGLE

Close