fotohansel - Fotolia

Rachat de Datorama : Salesforce ajoute une corde d'intégration de données à son arc Marketing Cloud

Dans la continuité de sa stratégie de faire du CRM le référentiel de données de l'entreprise, Salesforce a mis la main sur un spécialiste de l'intégration, de l'analytique et de l'intelligence artificielle appliquée au marketing.

L'analytique et l'intelligence artificielle, c'est bien. L'analytique et l'intelligence artificielle appliquée clef en main à un domaine c'est (souvent) mieux. C'est en tout cas la stratégie de Salesforce avec ses bots et avec Einstein Analytics. L'éditeur le confirme aujourd'hui en rachetant une entreprise spécialiste de l'IA appliquée au Marketing, Datorama.

Datorama se définit comme une solution qui « aide les spécialistes du marketing à intégrer et à mieux comprendre les enseignements cachés dans leurs données [...] pour donner un sens à toutes leurs données marketing à travers toutes leurs campagnes et tous les canaux ».

La solution propose une couche d'intégration et de gestion des données pour les unifier. « En intégrant et en harmonisant ces données, le marketing peut visualiser, analyser et agir en temps réel pour optimiser chaque investissement et chaque activité ».

Parmi ses clients, Datorama revendique 3.000 grands noms dont Pernod Ricard, Unilever ou PepsiCo.

Datorama viendra, logiquement, s'intégrer à Salesforce Marketing Cloud.

Le montant de la transaction n'a pas été communiqué. Seul indice public, Datorama a levé 50 millions de dollars en trois tours de table depuis sa création en 2012.

Concernant les clients actuels de sa solution analytique, les conséquences de l'acquisition sont encore floues. « L'annonce de ce jour signifie plus de ce que vous aimez et plus de ce que vous attendez de Datorama. Nous allons avancer plus vite », se contente de dire le président et fondateur Ran Sarig. La culture de Salesforce est néanmoins d'intégrer les solutions aux siennes et non de garder les produits en « stand alone » (sauf pour quelques acquisitions clefs comme Demandware, devenu Commerce Cloud, ou le français Instranet devenu Service Cloud).

Pour Salesforce, la solution va principalement - et selon ses propres mots - « ajouter des capacités d'intelligence et d'intégration » dans sa logique de faire du CRM le référentiel de données des entreprises à la place de l'ERP.

Datorama est la 52ème acquisition de Salesforce, la quatrième cette année après Attic Labs (base de données décentralisée), CloudCraze pour le commerce B2B, et Mulesoft (devenu Salesforce Integration Cloud).

Pour approfondir sur Gestion de la relation client (CRM)

- ANNONCES GOOGLE

Close