La compression des données NAS arrive sur le nouveau Dell EMC Isilon full-flash

La baie NAS Dell EMC Isilon F810 et le logiciel ClarityNow s'attaquent aux données non structurées des fichiers en augmentant les performances et en réduisant les volumes de données par rapport aux versions précédentes.

Dell EMC a étendu les fonctionnalités de sa baie de stockage de fichiers 100 % flash Isilon en y ajoutant une compression matérielle pour réduire le nombre d'ensembles de données volumineux généralement traités par les boîtiers NAS.

Le NAS Dell EMC Isilon F810 a été l'un des nombreux produits lancés par le géant du stockage cette semaine, avec de nouvelles versions de son système d'exploitation Unity pour le stockage de milieu de gamme et son logiciel de gestion de fichiers ClarityNow.

Des fonctions de réduction des volumes de données dans les équipements flash Isilon et Unity

Le NAS Dell EMC Isilon F810 suit le premier modèle Isilon tout flash du fournisseur, le F800, lancé en 2017. Le chipset de l’Isilon F810 est un composant FPGA (field-programmable gate array) qui accélère les données pendant l'ingestion et les compresse en ligne, avant leur stockage sur disques.

Dell EMC a précisé que la baie Isilon F810 cible spécifiquement les charges de travail non structurées denses qui nécessitent une capacité et des performances de stockage élevées.

Comme pour les autres plateformes de stockage scale-out Isilon, la F810 utilise le système de fichiers OneFS. Il s'agit de la sixième génération depuis l'acquisition d'Isilon par EMC en 2010. Dell et EMC ont ensuite fusionné en 2015.

Les systèmes de stockage de fichiers Isilon 100 % flash sont conçus sur l'architecture modulaire Infinity de Dell, avec quatre lames de calcul et 60 SSD dans un châssis 4U. Le F810 a une configuration 4U minimum de 230 To et peut évoluer jusqu'à 924 To de stockage brut.

Un seul système Isilon F810 peut délivrer 250 000 IOPS et jusqu'à 15 Gbps de bande passante par châssis et par unité de rack. Dell EMC évalue une grappe maximale de 144 nœuds à 9 millions d'IOPS et un agrégat de 540 Gbits/s sur l'ensemble du réseau.

Varun Chhabra, vice-président du marketing produit de l'activité Dell EMC Cloud Platform, a précisé que le réseau NAS affiche un taux de compression moyen de 3:1. Dell EMC garantit que les équipements Isilon F810 fourniront une capacité logique d'au moins deux fois la capacité de stockage utilisable pendant la première année suivant la livraison.

Les versions précédentes d'Isilon incluaient SmartDedupe pour la déduplication post-process par logiciel, mais la compression matérielle améliore les performances et réduit le volume des données en ligne.

L'ajout de la compression en ligne à Isilon illustre l'évolution des architectures de stockage de fichiers, explique Scott Sinclair, analyste en stockage chez Enterprise Strategy Group. La réduction des données est courante sur les réseaux SAN flash depuis des années, mais elle est relativement nouvelle sur les architectures NAS.

« Il y a un vif intérêt pour les performances offertes par le 100% flash pour de nombreuses charges de travail différentes », a souligné l’analyste. « Depuis des décennies, le modèle de stockage de fichiers consiste à stocker un ensemble de données pendant une longue période, des données auxquelles vous n'aurez peut-être plus jamais besoin d’accéder ou rarement. Avec l’analytique et les nouvelles charges de travail, les organisations ont des tonnes de données à stocker et ont besoin d'y accéder fréquemment. »

Le constructeur a également publié la première version du logiciel ClarityNow sous la marque Dell EMC. Celui-ci indexe et déplace les données non structurées entre les plates-formes cloud et systèmes de fichiers. Chhabra a expliqué que Dell EMC a amélioré la capacité de base de ClarityNow à monter en puissance et compte également augmenter ses capacités de gestion des données.

Les baies NAS Dell EMC Isilon F810 100 % flash
Les baies NAS 100 % flash Dell EMC Isilon F810 Isilon F810 exploitent des composants FPGA afin d’accélérer l'ingestion de données et la compression en ligne.

Des mises à jour intermédiaires pour Dell EMC Unity

La solution de stockage de milieu de gamme Dell EMC Unity est disponible sous la forme d'un équipement matériel traditionnel, d'une installation x86 définie par logiciel (software-defined) ou d'une baie de stockage virtuelle pour le cloud afin d’assurer un stockage en mode blocs et fichiers sur VMware Cloud porté par Amazon Web Services.

Sean Kinney, directeur principal du marketing produit chez Dell EMC explique que le nouvel environnement d'exploitation Unity 4.5 ajoute des options de haute disponibilité sur deux nœuds, que ce soit dans sa version software-defined ou Cloud Computing.

Le responsable a ajouté que Dell EMC a amélioré la reconnaissance de patterns pour augmenter la déduplication des données en ligne d'environ 25 % et a ajouté une fonction de verrouillage immuable de fichiers pour la conformité et les données réglementaires. Dell EMC a également ajouté l'orchestration automatisée à la solution de réplication de fichiers synchrone Unity MetroSync.

Dell EMC Azure Stack devient robuste et "flashy"

Les mises à niveau du stockage traditionnel Isilon et Unity de Dell EMC font suite à l'ajout, au début du mois, d'une version 100% flash « de qualité militaire » pour la plate-forme Cloud Microsoft Azure Stack. Dell EMC Cloud pour Azure Stack est construit sur la plate-forme hyperconvergée VxRack du fournisseur et sur le stockage défini par logiciel Microsoft Storage Spaces Direct.

La solution Dell EMC Cloud for Tactical Microsoft Azure Stack est construite sur un serveur PowerEdge R640 remanié par Tracewell Systems, partenaire de Dell EMC, qui a raccourci le châssis du PowerEdge original. Tactical Azure Stack est un système pouvant être manipulé par deux personnes et qui est destiné à être utilisé en prévision de déploiements militaires ou dans des environnements de travail extérieurs difficiles.

La pile tactique durcie Azure Stack permet aux entreprises d'écrire des applications conformes à la pile Azure et de placer ces applications au plus près des sources de données, a conclu Paul Galjan, directeur principal Dell EMC de Microsoft Hybrid Cloud.

Pour approfondir sur SAN et NAS

- ANNONCES GOOGLE

Close