alphaspirit - Fotolia

Le nouvel OS des baies Dell SC ajoute la déduplication et la réplication avec les baies PS

Storage Center OS 7, la dernière mouture de l'OS des baies Dell PS (ex-Compellent) apporte le support de la déduplication et de la QoS. Il permet aussi la réplication de données native entre baies PS (ex-Equallogic) et SC.

En attendant la finalisation de sa fusion avec EMC, Dell continue à investir dans ses plates-formes de stockage. La semaine dernière, le constructeur a dévoilé la version 7 de l’OS Storage Center qui motorise les baies SC (héritée du rachat de Compellent) et a également annoncé la version 9 de l’OS de ses baies PS (ex Equallogic). L’un des objectifs de ces deux mises à jour est de tenir la promesse faite en 2015 de rapprocher un peu plus les deux lignes de produits par la mise en œuvre de fonctions de réplication communes.

Répliquer des données nativement entre baies SC et PS

Storage Center Operating System 7, disponible pour l’instant pour les baies SC9000 et attendue sur l’ensemble de la gamme au 3e trimestre — embarque pour la première fois une technologie de réplication permettant aux ex-baies Compellent (Séries SC) de répliquer nativement des données depuis et vers les ex-baies Equallogic (Séries PS). Mais il ne s’agit pas de la seule nouveauté de l’OS.

Les possesseurs de baies SC héritent de plusieurs fonctions qui devraient sensiblement améliorer le coût de possessions de leurs équipements. La principale est le support de la déduplication pour les volumes Flash qui selon le constructeur devrait en moyenne abaisser le coût de stockage au gigaoctet de 45 cents à un peu plus de 10 cents pour les clients utilisant des disques SSD en technologie NAND TLC (en s’appuyant sur un ratio de déduplication de l’ordre de 4 pour 1).

De nouvelles fonctions de déduplication de données et une nouvelle console HTML 5

Selon Dell, la technologie de déduplication embarquée dans SCOS 7 – en mode nearline et pas inline — permet des taux de réductions allant de 3:1 à 4:1 dans la plupart des cas. Dans certains scénarios, les gains peuvent atteindre 10:1. Selon Dell, les écritures sont dirigées vers un espace Flash en RAID 10, puis progressivement dédupliquées au fur et à mesure de leur migration vers un tiers de stockage différent. Contrairement à certains concurrents, la déduplication peut être activée et désactivée à la volée volume par volume.

Dell a aussi ajouté des fonctions de gestion de la qualité de service pour éviter qu’une application intensive ne vienne affecter les performances d’autres applications importantes. Les fonctions de fédération sont incluses en  standard pour les baies SC9000, SC8000 et SC4020 ce qui veut dire qu'il est possible de migrer en live des volumes au sein d’un « cluster » consitué de ces baies . Cette migration de volumes est pilotée par les baies et est transparente pour les applications et pour les hôtes connectés. 

Autre fonction attendue, SCOS 7 apporte le support de la technologie Vvols de VMware qui permet le provisioning et l’administration du stockage au niveau de chaque machine virtuelle.

Dell a aussi profité du lancement du nouvel OS pour refondre son interface d’administration et pour adopter une interface en HTML 5, en remplacement de la précédente interface en Java. Cette nouvelle console d’administration sera à terme étendue aux baies PS et FS, afin de fournir une interface unifiée pour l’ensemble des produits de stockage de Dell.

Dell entend poursuivre le développement de ses baies PS et SC

Les clients des baies Dell PS qui souhaitent bénéficier des nouvelles capacités de réplication multiplates-formes et d’administration unifiée des séries PS et SC devront effectuer une mise à niveau vers le nouveau firmware PS 9.0 dans le courant du mois de mai. Cette mise à jour est gratuite sous réserve d’être titulaires d’un contrat de support en règle.

La mise à jour vers SCOS 7 est également gratuite pour les clients sous contrat de maintenance, mais comme le mécanisme de réplication est l’objet d’une licence optionnelle (alors qu’il est inclus avec les baies PS), il faudra s’acquitter d’une licence de réplication additionnelle pour répliquer des données entre baies PS et SC. Selon Dell, les prix de cette licence additionnelle débutent aux environs de 7 000 $.

Notons pour terminer que l’annonce de la réplication entre baies PS et SC, si elle fournit un moyen pour les clients PS de migrer leurs données vers les gammes SC, ne signifie pas pour l’instant que Dell s’apprête à abandonner ses lignes PS. La dernière génération de systèmes PS, la baie PS6610, a été lancée en juin 2015 avec la version 8.0 de son OS et selon Alan Atkinson, le vice-président et directeur général de la division stockage de Dell Storage, « il n’y a aucun plan pour mettre à la retraite les gammes PS ». Rappelons qu’à EMC World, Michael Dell avait de son côté, indiqué qu’après la fusion avec EMC, Dell-EMC continuerait à développer les baies séries PS

 

Pour approfondir sur SAN et NAS

- ANNONCES GOOGLE

Close