profit_image - stock.adobe.com

DevOps : les salaires en France moins élevés qu’en Allemagne ou au Royaume Uni

Une étude montre des disparités entre les niveaux de salaires chez les praticiens DevOps. La France est le pays qui affiche les tranches les plus basses, comparé à l’Allemagne ou au Royaume-Uni

Les salaires des praticiens DevOps, qu’ils soient utilisateurs ou managers, sont parmi les plus bas, rapporte une étude réalisée par  le spécialiste de la gestion des configurations et de l’outillage DevOps, Puppet. Dans son baromètre State of Devops pour 2018, la société a recueilli quelques 3 000 réponses du monde entier dont 29 % d’Europe (7 % de France).

Les résultats révèlent que dans la fourchette basse des salaires, la France se positionne derrière l’Allemagne et le Royaume-Uni. Dans l’hexagone, les salaires des praticiens DevOps en dessous de 50 000 dollars annuels comptent pour 57 %, tandis que cette tranche représente 37 % en Allemagne et 43 % au UK. Dans cette fourchette, le salaire des DevOps français est même en dessous de la moyenne européenne sur cette tranche que l’étude fixe à  43 %.

Dans la fourchette haute, à partir de $100 000 annuels, les DevOps britanniques et allemands sont les plus représentés, avec 31 et 30 %. En France, ils sont 12 % à afficher ces niveaux de salaires - 16 % en Europe, rapporte cette même étude.

Parmi les répondants français, 1 % se situent au-dessus de $250k

Dans le détail, les DevOps français sont 1 % à afficher des salaires qui dépassent les 250 000 $ à l’année, et 1 % entre $150k et $200k. La base s’élargit ensuite avec 3 % des répondants faisant état de revenus compris entre $125k et $150k et 7 % entre $100k et $125k. Le niveau de salaire le plus représenté en France est compris dans la fourchette $35k - $50k, avec 25 % des répondants. Il se situe dans la fourchette $50k - $75k pour l’Allemagne et le Royaume-Uni, pour 24 % et 25 % des répondants respectivement.  Au Royaume-Uni,  24 % rapportent toutefois des salaires compris entre $75k et $100k. En Europe, la fourchette qui rassemble le plus de répondants est celle des $50k - $75k.

« Ces deltas s'expliquent peut-être par un plus grand nombre d’entreprises internationales dont le siège social se trouve en Allemagne », croit savoir l’étude, toute en nuance.

Evidemment, aux Etats-Unis, le tableau peint par Puppet dans son étude est tout autre. De loin, les compétences DevOps sont plus valorisées outre-Atlantique que dans le reste du monde. Les Devops américains sont ainsi 64 % à afficher des salaires dans la fourchette haute des niveaux de salaires (+ de $100k annuels) avec 4 % plus de $250k, 19 % entre $150k et $250k et 18 % dans la tranche $100k-$125k par an. La tranche $100k-$125k est plus large aux US.  Et enfin, 16 % ont rapporté des salaires en dessous des $75k annuels. Selon l’étude, c’est la troisième année consécutive que les US affichent ces taux.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close