Minerva Studio - Fotolia

Data Literacy : Qlik lance une certification gratuite (pour tout le monde)

Qlik a dévoilé un programme de certification gratuit dont le but est de démocratiser la culture de la donnée et rendre les utilisateurs clients - les siens ou non - plus compétents en analytique.

Qlik propose désormais une certification gratuite qui permet d'apprendre et de démontrer ses compétences en Data Literacy (culture des données).

Le besoin existerait, affirme Qlik Research. Seulement 24 % des employés dans le monde seraient confiants dans leur capacité à lire, utiliser, analyser et argumenter avec les données. Le rapport de Qlik montre également que 36 % des chefs d'entreprise sont prêts à payer plus cher pour des employés qui ont une culture de la donnée.

« De plus en plus d'entreprises se rendent compte qu'un manque de Data Literacy les empêche de tirer le meilleur parti de leurs données », confirme Martha Bennett, analyste chez Forrester, lors d'une interview accordée à la conférence utilisateurs Qonnections 2019 de l'éditeur. « Avoir une certification qui permette aux gens de prouver qu'ils possèdent bien ces compétences est un signal important ».

Qlik a présenté le programme de certification le 13 mai. Elle est d'ores et déjà disponible.

L'examen est composé de 70 questions. Il dure deux heures. Il mesure les compétences « data » qui permettent de prendre de meilleures décisions en s'appuyant sur la donnée, avance Qlik. Ces compétences évaluées sont aussi bien « dures », comme la compréhension et l'interprétation des données, que « soft » comme la créativité dans la résolution de problèmes ou la communication.

Les candidats retenus recevront un certificat physique ainsi qu’un badge destiné à leur profil LinkedIn et à leur CV, attestant aux employeurs leur capacité à lire, traiter, analyser et argumenter avec les données.

« L'annonce de cette [certification] est une jolie initiative, proactive. Mais il reste à voir si elle sera soutenue et si elle réussira à élargir l'adoption de la BI et de l'analytique en général... et de Qlik en particulier », questionne Doug Henschen de Constellation Research.

La culture de la donnée devient une nécessité

L'offre de certification est la dernière initiative en date du Data Literacy Project, un programme que Qlik a lancé à l'automne 2018 avec plusieurs partenaires (Accenture, Cognizant, Experian, Pluralsight, Chartered Institute of Marketing et Data to the People).

« Il est vital de rester à l'avant-garde des tendances en matière de données et d'analytique. Le développement du Data Literacy Project nous permet de fournir des ressources précieuses à toutes les organisations de la planète », se félicite Jordan Morrow, responsable mondial de la Data Literacy chez Qlik dans un mail. « Cette certification est une grande réussite parce qu'elle offre aux individus un moyen tangible de montrer et de vérifier leurs compétences et qu'ils sont capables d'aider leurs organisations à mieux réussir avec ces actifs précieux que sont les données ».

D'autres éditeurs commencent également à lancer des initiatives de Data Literacy. L'automne dernier, Tableau - grand concurrent de Qlik - s'est par exemple associé à AVADO pour combler le déficit de compétences dans le domaine au Royaume-Uni. Les deux acteurs ont lancé une série de programmes de formation à la donnée et des cours interactifs conçus pour préparer un large éventail d'employés aux exigences d'une nouvelle économie consommatrice de « data ».

Encore des obstacles

Les entreprises sont confrontées à de nombreux défis dans la mise en place concrète de leurs stratégies analytiques.

« L'un des plus grands défis est d'aider les organisations à se défaire de l'habitude de prendre des décisions à l'instinct » ajoute Jordan Morrow. « Accompagner un changement culturel pour arriver à comprendre que la bonne approche est une combinaison de ces deux éléments - l'intuition et les données - est crucial. Et ensuite, [...] passer à l'implémentation demeure l'un des plus grands défis, en particulier pour les grandes groupes ».

Malgré ces défis, une meilleure culture des données au sein d'une organisation est possible, selon le responsable de Qlik.

« Une Data Literacy à l'échelle de l'organisation est une chose parfaitement réalisable. Elle est même essentielle pour que la culture d'une organisation évolue et aboutisse au succès », continue Jordan Morrow pour qui « il est important de garder à l'esprit que tout le monde n'a pas besoin d'être un Data Scientist... mais que tout le monde a besoin d'être un expert des données ».

Martha Bennett confirme. Elle s'attend à ce que Qlik multiplie les initiatives à mesure que l'éditeur affine son approche car « il existe différents niveaux de Data Literacy. Tout le monde n'a pas besoin d'avoir le même degré de compétence dans les différents éléments qui composent la culture des données ».

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close