alphaspirit - Fotolia

Qlik Sense Business : un clinquant Qlik dans le cloud, flambant neuf

En parallèle de la mise à jour de septembre 2019 de Qlik Sense, Qlik a dévoilé une offre SaaS totalement réarchitecturée qui remplace l’ancienne pour – dit-il – pouvoir répondre aux exigences de « la troisième génération de la BI ».

Qlik a sorti au début du mois d’octobre une nouvelle version de son outil de BI en mode cloud. Qlik Sense Business remplace Qlik Sense Cloud Business.

En parallèle, Qlik a lancé Qlik Sense Septembre 2019, une mise à jour de son produit phare (Qlik Sense).

Le nouveau Qlik Sense Business vs l’ancien Qlik Sense Cloud Business

Qlik Sense Business est une offre SaaS taillée pour la « troisième génération » (sic) de la BI - une génération qui apporte l’intelligence augmentée (analytique infusée à l’Intelligence Artificielle) et exploite le Machine Learning. Il introduit par exemple la suggestion automatisée d’enseignements (insights) générés automatiquement.

Plus terre à terre, le nouveau SaaS diffère de Qlik Sense Cloud Business en supprimant les limites au nombre d’utilisateurs et en se connectant plus facilement à Qlik Sense Enterprise. Il ajoute la connectivité directe à plus de 40 sources de données et un espace personnel – permettant aux utilisateurs de créer et de partager leurs propres contenus – auquel s’ajoutent cinq espaces partagés où les utilisateurs peuvent co-développer et contrôler l’accès aux applications.

« Qlik Sense Cloud Business était ce que j’appellerais un environnement de type “bac à sable” dans le sens où il était limité à 50 utilisateurs, alors que Qlik Sense Business est ouvert à tous les utilisateurs qui veulent profiter de nos capacités », commente James Fisher, vice-président senior du marketing stratégique chez Qlik. « Mais plus important encore, Qlik Sense Business s’appuie exactement sur la même plate-forme que notre offre entreprise (N.D.R. : Qlik Sense) ».

Sur l’architecture, James Fisher explique au passage que repartir de Qlik Sense Cloud Business n’avait pas de sens étant donné les limites technologiques intrinsèques de l’ancien produit – limites qui expliqueraient aussi pourquoi l’ancien SaaS ne se connectait pas aussi parfaitement à Qlik Sense Enterprise que ce que promettait l’annonce de son lancement.

« En unifiant [nos produits] sur une plate-forme commune, nous sommes en mesure de nous assurer qu’un grand nombre de fonctionnalités – que vous ne pouviez pas avoir dans le précédent environnement cloud de type bac à sable – sont aujourd’hui pleinement disponibles dans le SaaS », ajoute James Fisher. « Tout ce que nous faisons autour de l’analytique augmentée, de l’intelligence artificielle et des technologies cognitives est disponible dans les deux produits. Ce qui fait que l’expérience des utilisateurs est elle aussi unifiée ».

Capture d'écran du nouveau Qlik Sense Business
Qlik Sense Business

L’introduction de Qlik Sense Business témoigne du fait que Qlik a décidé de mettre fortement l’accent sur le cloud, estime Doug Henschen, analyste chez Constellation Research. Et, cela donne aux utilisateurs une plus grande flexibilité, ajoute-t-il.

« Cette année, Qlik a renforcé ses capacités en matière de cloud, d’abord en sortant un Qlik Sense sur Linux, qui est de facto le système d’exploitation du cloud, ensuite en introduisant une version adaptée aux conteneurs et Kubernetes pour des déploiements hybrides et multicloud », rappelle l’analyste. « Qlik utilise ces avancées pour son propre SaaS, ce qui lui permet d’améliorer ses performances, de réduire ses coûts et de faciliter son administration ».

Un autre analyste, Mike Leone, d’Enterprise Strategy Group, loue cette orientation que prend Qlik avec Qlik Sense Business. « L’approche BI traditionnelle se concentrait sur les analystes. Avec Qlik Sense Business, il ne s’agit plus seulement de cible les Data Engineers, les Data Stewards et les Data Architects […] Cette version vise à aider aussi bien les développeurs que les métiers à tirer parti de la puissance des données et devenir plus “Data Driven” » », s’enthousiasme-t-il.

D’autres analystes, plus mesurés, évoquent eux un début de rattrapage dans le cloud par rapport à d’autres concurrents comme PowerBI.

Qlik Sense September 2019

Alors que Qlik Sense Business remplace complètement un produit que Qlik considère comme n’étant plus assez bon pour répondre aux besoins BI modernes, Qlik Sense Septembre 2019 s’appuie au contraire sur les capacités existantes du fer de lance de l’éditeur.

Cette mise à jour apporte de nouvelles capacités de traitement du langage naturel issues du rachat de CrunchBot. « Lorsqu’ils utilisent Insight Advisor, les utilisateurs ont désormais la possibilité d’entrer des critères de recherche dans leur langage usuel. Le moteur cognitif de Qlik décompose la chaîne de caractères afin de comprendre l’intention de l’utilisateur et de fournir les bonnes données et informations sur la base des critères de recherche », écrit Qlik dans son communiqué.

La version de septembre 2019 ajoute aussi des connecteurs pour Salesforce et pour le Datawarehouse Snowflake en plein boom actuellement.

Ces améliorations sont disponibles dans toutes les éditions et options de déploiement de Qlik Sense (Qlik Sense Business, Qlik Sense Enterprise sur Windows, Qlik Sense Enterprise sur Qlik Cloud Services et Qlik Sense Enterprise sur Kubernetes).

Lire aussi

BI : que mijote la R&D de Qlik pour ses clients ?

Elif Tutuk, la chef de Qlik Research, explicite dans un entretien les projets sur lesquels son équipe travaille pour améliorer l’expérience de ses utilisateurs : un moteur associatif plus intelligent, des visualisations multiattributs et le NLP.

Où en est Qlik dans la gestion de données et les Data Catalogs ?

Dan Potter, VP marketing produit de Qlik, explique comment les rachats d’Attunity et de Podium Data font évoluer l’offre de l’éditeur de DataViz vers une plateforme BI de « bout en bout ».

Data Literacy : Qlik lance une certification gratuite (pour tout le monde)

Qlik a dévoilé un programme de certification gratuit dont le but est de démocratiser la culture de la donnée et rendre les utilisateurs clients – les siens ou non – plus compétents en analytique.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close