DDN rassemble ses filiales pour améliorer le stockage des VM

Les baies SAN de Tintri pour hôtes VMware disposeront à présent du service NAS de Nexenta pour partager des fichiers entre machines virtuelles.

Nexenta et Tintri, deux récentes acquisitions de DataDirect Networks (DDN), viennent de présenter un produit de stockage unifié, à la fois NAS et SAN, qui combine leurs technologies respectives. En l’occurrence, l’appliance virtuelle de stockage du premier, appelée NexentaStor VSA for Tintri, ajoute les services de fichiers CIFS, NFS et SMB 3.0 aux baies iSCSI VMstore du second.

Pour mémoire, l’appliance NexantaStor VSA est un NAS virtuel qui s’intègre à un hôte ESXi, tandis que la baie SAN VMstore est conçue pour supporter la segmentation de son stockage par machine virtuelle VMware, plutôt que par serveur physique. L’intérêt de cumuler les deux produits est que l’espace NAS dont se servent les VMs pour stocker leurs données partagées pourra désormais bénéficier des fonctions temps réel de compression et de déduplication offertes par la baie Trinti.

« Cet assemblage est plus performant que l’utilisation d’un serveur de fichiers générique, car il permet un plus haut niveau d’optimisation », déclare Mario Bandini, en charge du marketing pour l’entité qui s’appelle désormais Trinti by DDN.

Pour DDN, l’enjeu de sortir du HPC avec un stockage facile à administrer

Selon Henry Baltazar, analyste stockage chez 451 Research, l’appliance NexentaStor VSA for Tintri devrait permettre à DDN de sortir du HPC, son marché historique, pour établir une présence plus importante dans les environnements virtuels.

« Tintri propose de très bonnes solutions de stockage en mode bloc pour les machines virtuelles. Mais il lui manquait véritablement une fonction pour partager des fichiers entre plusieurs VMs, ce que fait très bien Nexenta de son côté. Aujourd’hui, nous avons un fournisseur qui réunit enfin les deux fonctions dans le but de simplifier l’administration. »

Il indique que la solution commune peut être configurée soit via une ligne de commande, soit au sein de la console NexentaFusion, soit encore au travers du plugin que Tintri fournit pour vCenter, l’interface d’administration de VMware.

Les clients actuels de Tintri avec contrat de support devront obtenir l’appliance NexentaStor VSA au travers de licences annuelles additionnelles, chacune apportant support et maintenance pour un segment de 8 To de stockage fichiers. Le prix exact de ces licences n’a pas encore été dévoilé.

Dans la foulée de cette annonce, Tintri met à jour le système TintriOS de ses baies en version 4.5. L’apport principal est le chiffrement de données à la volée et l’ajout, sans licence tierce, de la console Trinti Global Center.  

Il est à noter que l’installation de NexentaStor VSA ne nécessitera pas de mettre à jour le système TinTriOS.

Pour approfondir sur Software Defined Storage

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close