Jr Casas - Fotolia

Data War : « Applications et Données » numéro 5 est sorti

Au sommaire : une plongée dans HANA, le Data Catalog de Tableau, le coach virtuel du CHU d’Île-de-France, le « reboot » de MicroStrategy, l’IA et les abeilles, et la réponse à la question : la blockchain dans la supply chain a-t-elle du sens ?

Le numéro 5 du magazine « Applications et Données » vient de sortir. Au sommaire, huit sujets qui traduisent tous à leur manière la guerre de la donnée que se livrent pêle-mêle éditeurs de BI, spécialistes de l’Intelligence Artificielle, fournisseurs de blockchains ou de bases in-memory.

On pourrait d’ailleurs presque ajouter l’expression « data war » au lexique pléthorique de cette fameuse « data » ; lexique déjà riche de « data swamp », « data literacy », « data gravity » (mettre l’analytique au plus près des données), et autres « data addicts » (des analystes qui ne peuvent plus se passer de leur dose de données quotidienne) pour n’en citer que quelques entrées parmi les plus nouvelles apparues aux côtés des « data scientists », « data lake », « data virtualization » ou « data wrangling ».

« Data war » car il y a bien une guerre sur chaque couche de l’IT : GPU, TPU et FPGA dédiés à l’IA, bases de données, outils analytiques, data viz, outils d’intégration et de data lineage, etc.

Cette concurrence accrue traduit le fait que cette fameuse donnée est devenue ce qu’il est désormais convenu d’appeler « l’or noir des entreprises ». Peu importe que l’expression soit juste ou non, elle souligne qu’il faut raffiner l’information pour l’utiliser, que l’information est précieuse et qu’elle motorise les organisations.

Ce numéro 5 d’Applications & Données est donc en grande partie consacré à cette « data war ».

Il se penche sur l’outsider de SAP dans les bases de données (SAP HANA), sur le détail du véritable « reboot » que tente de faire MicroStrategy depuis 3 ans, et sur une annonce discrète (parce que faite en Europe ?) et pourtant majeure du lancement du Data Catalog de Tableau – une nouveauté qui propulse encore un peu plus le spécialiste de la DataViz sur les terres des ETL et des historiques de la BI à l’ancienne.

Deux articles sont également consacrés à la très « hype » blockchain – mais dans la continuité du traitement qu’en fait LeMagIT : sans naïveté ni idéalisme, sans cryptomonnaie non plus, mais en évaluant ses (potentiels) bénéfices métiers en regardant le terrain.

La blockchain dans la supply chain a-t-elle du sens ? La question fait débat. Matthieu Hug (fondateur de Tilkal) répond « oui », mais avec des arguments à contre-courant des idées reçues, qu’il vous expose dans une tribune remarquable.

Le deuxième article sur la blockchain liste les défis que vous risquez de rencontrer si vous décidez de déployer des registres partagés en lien avec les ERP, et comment les surmonter.

Et comme la bataille de la donnée la plus violente sera certainement celle de l’Intelligence Artificielle, deux retours utilisateurs réels et opérationnels complètent ce numéro : celui du coach virtuel de l’AP-HP et celui d’une association à but non lucratif qui veut mettre le Machine Learning au service de la protection des abeilles.

Téléchargez gratuitement « Applications et Données n° 5 »

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close