Laurent - stock.adobe.com

MicroStrategy ajoute le Machine Leaning de DataRobot à sa BI

Avec ce partenariat, les utilisateurs de MicroStrategy pourront accéder aux modèles de Machine Learning automatisés de DataRobot pour ajouter de l’Intelligence Artificielle à leurs applications de Business Intelligence.

Les utilisateurs de MicroStrategy 2019 pourront bientôt intégrer les modèles d’apprentissage statistiques (Machine Learning) de DataRobot, pour ajouter de l’intelligence artificielle dans leurs applications BI, et par exemple faire de l’analyse prédictive.

Les deux éditeurs viennent en effet de signer un partenariat, rendu public cette semaine, avant l’ouverture de la conférence Gartner IT Symposium/Xpo 2019 à Orlando, au cours de laquelle ils prévoient de faire la démonstration des capacités de leurs deux plateformes.

Cet accord profitera d’abord aux clients de MicroStrategy. Il leur donne accès aux modèles de Machine Learning (ML) de DataRobot, explique Dave Schubmehl, directeur de recherche pour les systèmes cognitifs et l’analytique chez IDC.

« Ses concurrents ont déjà ajouté des fonctionnalités à base d’IA ; c’est un excellent moyen pour MicroStrategy d’intégrer un produit de pointe [pour le Machine Learning] dans sa plate-forme [de Business Intelligence] et de permettre à ses utilisateurs d’effectuer des analyses prescriptives et prédictives dans une variété d’applications », explique Dave Schubmehl. « MicroStrategy peut maintenant intégrer ces modèles poussés de ML ».

Stratégie d’ouverture

L’ouverture à DataRobot fait partie de la stratégie de MicroStrategy, qui se voit aujourd’hui comme une plateforme centrale, connectée et agnostique, explique Vijay Anand, VP produits analytiques chez MicroStrategy.

Un tableau de bord de DataRobot pour construire des modèles de ML
Un modèle de ML automatisé dans DataRobot

Par exemple, avec le lancement de MicroStrategy 2019, l’éditeur permet de connecter sa plate-forme à celles de ses concurrents – Tableau, Qlik, PowerBI – pour « fédérer l’analytique » dans toute l’entreprise, rappelle le responsable.

« DataRobot est très avancé dans le domaine spécifique de l’automatisation du ML. Il peut aider les utilisateurs de MicroStrategy à déployer cet apprentissage statistique dans le cadre d’un workflow de bout en bout », promet-il.

DataRobot a déjà passé des partenariats similaires avec Tableau, Qlik, Microsoft et quelques autres (dont Alteryx). L’éditeur profitera également de cet accord, se félicite Seann Gardiner, son VP en charge du développement commercial.

DataRobot et MicroStrategy auraient, de fait, de nombreux clients communs. D’après Seann Gardiner, un grand nombre de ses clients lui auraient demandé cette passerelle vers MicroStrategy.

« MicroStrategy est vraiment une plate-forme analytique professionnelle dédiée aux entreprises. Nous, nous sommes une plate-forme d’intelligence artificielle également professionnelle et dédiée aux entreprises », résume-t-il. « Que gagnons-nous dans cette association ? L’accès aux données, car MicroStrategy est un système d’enregistrement [majeur] ».

« Une autre chose était que nos clients voulaient pouvoir enrichir les enseignements qu’ils tirent de leurs données grâce à MicroStrategy. Ils voulaient pouvoir les enrichir avec du Machine Learning et de l’intelligence artificielle », ajoute Seann Gardiner. « Enfin, il y a cette notion de démocratisation. Ce que MicroStrategy nous apporte, c’est les milliers de clients qu’ils ont – et beaucoup d’entre eux sont des développeurs BI et des professionnels de l’analyse qui veulent commencer à faire du ML ».

Pour approfondir sur Outils décisionnels et analytiques

- ANNONCES GOOGLE

Close